Kyōdai, deux frères lillois sortent leur premier album de rap

Kyōdai, deux frères lillois sortent leur premier album de rap

Kyōdai Nouvelle Ère Style : Sortie : 23/10/2020

Site Web

Mathias et son frère Théo forment un groupe de rap nommé Kyōdai. Le 23 octobre 2020, ils sortent leur premier album. Intitulé “Nouvelle Ère”, ce projet musical se veut “différent, authentique”. Un vent de fraîcheur qui fait du bien en cette période anxiogène.

Kyodai est un groupe qui tire le meilleur du passé pour aller de l’avant.

Mathias et Théo

Kyōdai, le projet musical de deux frères

Mathias et Théo ont respectivement 20 et 23 ans. Théo aka Nestivus a commencé la musique à 14 ans dans des styles différents (dubstep, funk, disco…). Mathias aka Le Mando a débuté plus tard en rappant sur des démos de son frère. Un jour, Théo a écouté un son et a adoré le mélange. Il trouve alors qu’il y a un projet à lancer ensemble. Fort de ses précédentes expériences musicales, Théo pense non seulement à la création musicale aux côtés de son frère mais s’intéresse aussi au développement marketing. Faire de la musique ensemble oui, mais pour qu’elle soit écoutée le plus possible, partagée… Les deux frères composent alors les premiers morceaux de Kyōdai, tout en développant leur communauté sur Instagram depuis janvier 2020. Ils y diffusent régulièrement des freestyles pour se faire connaître.

La pochette du premier album "Nouvelle Ere" de Kyōdai

“Nouvelle Ère”, leur premier album

Après un an de travail, Kyōdai a pu dévoiler son premier album le 23 octobre. Même si l’année 2020 a été particulièrement bouleversée, les deux frères n’ont rien lâché. “Au moment du confinement, les prods étaient déjà faites. Ce qui a été le plus difficile à gérer c’était l’inspiration. Ce n’était pas une période très riche pour moi au niveau de l’écriture” raconte Mathias. Cet été, ils ont réussi à se retrouver pour passer beaucoup de temps sur leur projet et se recentrer sur leur objectif. Offrir à leurs auditeurs leur réalité et leur “amour du groove, dans une époque où tout est devenu très synthétique”.

Mathias et Théo tirent leurs influences de groupes mythiques Funk et Disco comme Kool & The Gang, Chic ou encore Parliament-Funkadelic, mais aussi de l'ensoleillé Hip-Hop Californien des 90’s. Tout un programme qu’on découvre dans les morceaux de leur album et notamment dans leur premier single “Groovy Voodoo”. Une ambiance chaleureuse qu’on retrouve aussi dans la pochette de leur album.

Les deux Lillois auraient pu mettre leur photo sur la pochette de ce premier album, mais non. Ils ont décidé de casser une fois de plus les codes et de proposer une couverture dessinée, pleine de symboles. “Le dessin reprend le premier morceau “Nouvelle ère”, la légende de ces deux samouraïs qui viennent s’imposer dans le rap game, le Beffroi de Lille, le piano qui représente la musique, le faisceau orange qui symbolise le groove…

En attendant de découvrir davantage leur univers sur leur compte Instagram, vous pouvez écouter “Nouvelle Ère” sur toutes les plateformes de streaming.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kyōdai | Rap Français 🇫🇷 (@kyodai_officiel) le

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir au Mag Chroniques
À lire aussi
157 queries in 0,529 seconds.