Aujourd’hui50 événements

s a r a s a r a bientôt au Crossroads Festival avec des nouveautés

s a r a s a r a bientôt au Crossroads Festival avec des nouveautés

s a r a s a r a Crossroads Festival Date de l’événement : 15/09/2017

Site Web

s a r a s a r a est une artiste du Nord qui a sorti un premier album intitulé “AmorFati”. Cette année, elle a été soutenue par la Pépinière d'Artistes de la Métropole Européenne de Lille, et sélectionnée pour la finale des Inouïs du Printemps de Bourges. Signée sur le prestigieux label One Little Indian Records de Björk, Asgeir... elle a répondu à quelques questions avant sa participation au Crossroads Festival le 15 septembre à la Condition Publique.

Ton premier album “AmorFati” est sorti depuis presqu’un an. Comment décris-tu ton projet musical à ceux qui ne connaissent pas encore ?

Je n’ai pas encore trouvé moi-même les mots. Je n’ai pas encore assez de recul pour le définir. C’est compliqué de dire que c’est de l’Electro ou du Trip Hop. C’est en fait un mélange d’énormément d’influences : du cinéma, de la peinture, de la philo… C’est de la musique qui mêle plusieurs choses et que je n’ai pas envie de limiter à un genre spécifique.

Tu fais partie de la Pépinière d'Artistes de la Métropole Européenne de Lille. Qu’est-ce que tu as pu développer dans ton projet grâce à ce dispositif ?

Je suis en train de bosser ma scénographie. Je n’en avais pas vraiment au départ quand j’ai commencé il y a un an. J’essaye un peu de trouver mon identité sur scène, et je n’avais pas forcément d’encadrement pour m’aider. La PAM m’a donc permis de développer notamment ce point, et surtout de préparer les gros festivals sur lesquelles on peut rencontrer des professionnels.

C’est de la musique qui mêle plusieurs choses et que je n’ai pas envie de limiter à un genre spécifique.

s a r a s a r a

Tu joueras d’ailleurs le 15 septembre à la Condition Publique au Crossroads Festival qui mêle rencontres pro et publiques. Est-ce que cet été, tu as préparé quelque chose de spécial pour ce concert de rentrée à la maison ?

Il y aura des nouveautés au niveau de la scénographie, du costume, de la musique. C’est un spectacle qui évolue un peu tout le temps donc il y aura des nouvelles petites choses à découvrir…

Tu es peut-être déjà en train de préparer un nouvel album ?

Oui, je suis justement en studio à Margate en Angleterre pour écrire mon deuxième album. Je navigue donc entre les deux. J’avais besoin de changer de cadre par rapport au premier qui a été écrit en France à la maison. Je ne pouvais pas écrire deux projets dans le même espace, ce n’est pas possible. J’avais besoin d’un changement total ! J’ai donc franchi la Manche. Mes journées sont donc divisées en deux en ce moment. Le matin, je m’occupe de la prod du premier album. L’après-midi, je coupe tout et je me mets dans le studio.

Quels sont tes autres projets pour cette rentrée ?

J’ai un quatrième single qui va sortir, on prépare donc une nouvelle vidéo. J’ai décidé d’écrire et de diriger mes propres vidéos, c’est donc un autre aspect du projet que j’ai envie de développer.

Et la tournée aux Etats-Unis est toujours prévue ?

C’est en préparation. C’est un peu compliqué au niveau des papiers. Je gère ça seule sans tour manager mais avec mon label. One Little Indian Records est basé à Londres mais a une branche aux Etats-Unis. On espère avoir monté ce projet pour mars 2018…

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir au Mag Interviews

À lire aussi

446 queries in 0,369 seconds.