Aujourd’hui20 événements

Les Nuits Secrètes 2017 : un nouveau lieu à découvrir !

Les Nuits Secrètes 2017 : un nouveau lieu à découvrir !

Olivier Connan, le programmateur Festival Les Nuits Secrètes Style : Electro, Pop Date de l’événement : 28/07/2017

Site Web

Dans une semaine, les Nuits Secrètes vont investir un nouveau lieu d'Aulnoye-Aymeries. Après avoir révélé sa nouvelle identité graphique, l'équipe du festival a annoncé ce changement. Olivier Connan, le programmateur nous en dit un peu plus sur l'Eden, cette friche à deux pas de la Grande Scène, sur l'affiche de cette année, et sur les parcours secrets. Mais il faudra bien sûr attendre le 28 juillet pour vraiment tout savoir de cette 16ème édition. Pour l'instant, certains secrets restent bien gardés !

Pourquoi ce nouveau lieu, l’Eden ?

Pour les festivaliers, ça va être très pratique : une fois qu’ils auront passé le contrôle d’entrée, ils auront deux scènes sur un seul et même site. Cette configuration permet de multiplier par deux la programmation. Chaque soir, il sera possible de voir dix à douze groupes. Ensuite, on développe une nouvelle idée avec ce nouveau lieu. Il y a une thématique plus électro - même si en début de soirée, à l’Eden, il y aura des artistes comme Fishbach, François & The Atlas Mountains... Et on terminera avec deux ou trois DJ de réputation internationale. Ça va donner la sensation d’être sur un dancefloor à ciel ouvert, avec une structure métallique extraordinaire, une structure Eiffel. C’est l’endroit dont on rêve pour faire de grandes fêtes...

Comment avez-vous construit la programmation de 16ème édition ?

Ce qui nous guide, c’est avant tout l’envie de faire découvrir des artistes qui ont une actualité et qu’on a vus sur scène. Peu importe qu’ils soient régionaux, nationaux, internationaux… On a aussi bien des artistes d’Afrique du Sud, que des Australiens et des Lillois. On veut des énergies humaines, qui viennent des quatre coins de la Terre. Il faut aussi et surtout que les artistes aient envie de venir chez nous. Julien Doré, par exemple, a choisi de venir. On s’est rencontré au bon moment et il y avait un désir de sa part de venir chez nous plutôt qu’ailleurs en région. Il trouvait notre projet intéressant, passionnant, et ça l’intriguait. Et puis, dans le milieu artistique, où on a fait plus de 1 600 artistes en seize ans, on parle de nous. On a cette chance d’avoir cette réputation d’un festival convivial et de qualité.

Est-ce encore possible de surprendre le public avec les Parcours Secrets ?

Cette année, nous avons quinze nouveaux lieux dans quinze nouveaux parcours. Chaque année, on réinvente complètement les lieux où l’on va et les artistes qu’on accueille. On a une base connue, avec la grande scène, dans le centre-ville, et puis il y a plein de projets surprenants et secrets proposés à côté, qui changent d’année en année. L‘inventivité et l’audace, c’est dans notre ADN.

Un parcours secret des Nuits Secrètes © Caroline Coolen

Un parcours secret des Nuits Secrètes © Caroline Coolen

L’affiche de promotion du festival a changé de style pour cette édition : qu’est-ce qu’elle représente ?

Il y a le masque, identitaire chez nous. On en distribue au public pendant le festival, pour le côté « cache-cache ». Les cosmonautes, ensuite, font partie de l’investissement général pour le nouveau décollage qu’on propose, avec cette nouvelle scène et une nouvelle identité visuelle. On est dans une année de réinvention importante. En plus, il y a un côté intriguant, secret et décalé chez les cosmonautes... Et il y aura Yuksek, qui a fait un clip avec Thomas Pesquet.



Ce changement de visuel inaugure-t-il d’autres changements pour les éditions à venir ?

On aura du mal à s’empêcher d’avoir de nouveaux projets chaque année, car c’est vraiment dans notre ADN. On adore surprendre...

nuits-secretes

Photo principale : L'Eden, le nouveau lieu des Nuits Secrètes 2017 - © Julien Badigeon

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir au Mag Interviews

À lire aussi

257 queries in 0,317 seconds.