Aujourd’hui46 événements

Back and Forth, lauréat Tour de Chauffe 2017

Back and Forth, lauréat Tour de Chauffe 2017

Back and Forth Tour de Chauffe 2017 Style : Pop / Soul Date de l’événement : 17/11/2017

Site Web

Back and Forth fait partie des groupes qui ont été choisis en 2017 pour suivre le dispositif Tour de Chauffe. Après avoir reçu de précieux conseils lors de cet accompagnement, les quatre musiciens lillois vont pouvoir présenter leurs morceaux en live lors du festival Tour de Chauffe. Avant ce concert, vendredi 17 novembre à Mons en Baroeul, Inès a raconté à LillelaNuit la petite histoire du groupe, son aventure Tour de Chauffe et les projets…

Quelle est l’histoire de Back and Forth ?

A la base, Back and Forth est un groupe de potes du lycée. Au fur et à mesure, ce projet s’est transformé en groupe plus pro. C’est aujourd’hui un quartet avec trois membres du groupe originel : Pierre,  le batteur ; Hugo, le mandoliniste ; et moi. On a été rejoints par un claviériste. On est tous les quatre étudiants au Conservatoire.

Dans votre présentation Tour de Chauffe, votre musique est qualifiée de “fusion des genres”, Qu’est-ce que ça signifie pour vous ?

On l’appelle aussi “Pop” parce qu’il faut trouver un nom... Mais en fait, le batteur est un grand fan de Rock ; le claviériste, un grand fan d’Electro, et le mandoliniste est à fond dans toute la musique bluegrass. De mon côté, j’aime beaucoup la musique afro-américaine. Et on s’est tous les quatre rencontrés grâce au conservatoire de Jazz. On retrouve donc un peu toutes ces influences là dans la musique de Back and Forth. Tout ça se glisse donc un peu insidieusement dans notre musique, mais ce n’est vraiment pas le but premier quand on se retrouve pour écrire des morceaux.

Avant d’être dans le dispositif Tour de Chauffe, vous aviez déjà sorti un EP, c’est ça ?

Oui, on avait sorti un EP avec cette ancienne formation. Quelques morceaux sont disponibles sur notre Soundcloud. Depuis on a opéré un beau virage musical. Le projet est complètement encore en construction. Le live est clairement ce qu’il y a de plus abouti. La prochaine étape serait évidemment d’enregistrer un vrai EP avec cette nouvelle formation et un son qui représente ce qu’on fait actuellement.

Ce que vous attendiez donc du dispositif Tour de Chauffe, c’était de structurer le projet de cette nouveau formation ?

Oui, c’est ça ! On joue ensemble depuis deux ans. On a donc bossé sur le live, et sur des petits détails qui nous gênaient sur certains morceaux et sur lesquels on n’était pas forcément d’accord. D’anciens morceaux ont donc été remaniés. En avançant dans le dispositif et même dans d’autres tremplins, on a franchement retravaillé du texte, de la mise en scène… C’est plus maîtrisé. Et au niveau du son, ça n’a plus rien à voir.

Ce vendredi à Mons en Baroeul, vous nous présenterez donc un set tout frais !

Oui, c’est BAF 2.0 ! (Rires)

Et vos projets après Tour de Chauffe ? A part le nouvel EP dont on vient de parler…

On aimerait bien tout simplement jouer dans des endroits sympas. C’est un peu délicat pour l’instant car on n’a pas beaucoup de visibilité sur internet. On va d’ailleurs sortir une petite vidéo pour avoir plus de présence… Et avant, on jouait pas mal dans des bars. Mais la formation est un peu particulière, elle ne nous permet de jouer que dans trois bars de Lille. On essaye donc de viser aussi les salles de concerts. On pense que Tour de Chauffe va nous aider à avancer sur ce point.

Crédit photo : Bernard Delhalle

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir au Mag Interviews

À lire aussi

412 queries in 0,389 seconds.