Aujourd’hui32 événements

Putcha Putcha, un festival local organisé par un matou rock

Putcha Putcha, un festival local organisé par un matou rock

Putcha Putcha Style : Rock Date de l’événement : 26/10/2019

Site Web

Le Chat Sauteur a chassé sur nos terres locales de nouvelles proies pour son Putcha Putcha festival. Samedi 26 octobre 2019, il présentera donc The Real Nelly Olson, Backwoods (sur la photo de l'article), Cleytone et Atlas Karma au Conservatoire de Loos. Avant de retrouver ses découvertes rock, Le Chat a miaulé quelques confidences sur cet événement au prix méga raisonnables !

Pour commencer, peux-tu présenter Le Chat Sauteur à nos lecteurs ?

Mais bien sûr mon petit chaton. Le Chat Sauteur, c'est une association qui a été crée en 2015 avec pour objectif de promouvoir la scène rock locale. Une scène riche, prolixe et plurielle. Et comme Le Chat est un prédateur aux griffes acérées et aux crocs aiguisés, il chasse régulièrement les formations sur ses terres pour les ramener sur son canapé.

Dans PUTCHA PUTCHA, il y a CHAT. Et puis Le Chat à l'oreille attentive, alors il a cherché un nom qui lui rappelait un son familier, comme une rythmique de batterie par exemple.

Le Chat Sauteur

D’où vient le nom Putcha Putcha du festival imaginé par Le Chat ?

Tu sais, Le Chat est pragmatique. Dans PUTCHA PUTCHA, il y a CHAT. Et puis Le Chat à l'oreille attentive, alors il a cherché un nom qui lui rappelait un son familier, comme une rythmique de batterie par exemple. Voilà, il n'en fallait pas plus pour que PUTCHA PUTCHA soit retenu par tous les matous de l'association.

Comment Le Chat a choisi les 4 groupes régionaux qui sont à l’affiche de l’édition 2019 du Putcha Putcha ?

Le Chat est un animal sociable qui évolue sur la scène musicale régionale. Il sort beaucoup la nuit et roupille le jour. Alors, il a sollicité son réseau pour présenter son projet, a pris le temps d'écouter les groupes qui avaient accepter de monter sur sa scène et a essayé de faire une programmation harmonieuse où les styles se complètent les uns avec les autres.

Publiée par Le Chat Sauteur sur Jeudi 12 septembre 2019

C’était évident pour Le Chat d’organiser le festival dans un lieu dédié à la musique comme le conservatoire de Loos ou pas forcément ?

Pour tout te dire, le président de l'association est un matou qui a roulé sa bosse. Il est régisseur pour la ville de Loos. Alors, on peut dire qu'il a la patte longue, ce qui lui a permis d'obtenir l'autorisation de la Mairie pour organiser le PUTCHA PUTCHA dans le conservatoire de Loos. Une belle petite salle disposant d'une scène et d'une régie, le tout sonorisé par matou professionnel.

Le Chat est généreux car le prix du festival est vraiment très abordable ! L’objectif est que le festival soit accessible à tous ?

Oui, Le Chat n'est pas un raton, il est ROCK. Il n'a qu'un objectif, que les gens passent un bon moment, ronronnent de plaisir, fassent des griffes d'honneurs et se mettent MINET-ABLE (attention à l'abus d'alcool). Alors il a fait le choix d'un prix souris, 3€ avec 1 boisson, et 2€ pour toutes les autres consommations. Il a même pensé à mettre un bar à croquette. Mais pour ceux qui n'aiment pas les croquettes, il y aura aussi un bar à pattes, pardon, un bar à pâtes.

L’affiche est 100% régionale. Est-ce que Le Chat pourrait à l’avenir débusquer des têtes d’affiche ?

Le Chat est très content de sa line up et considère qu'il y a de belles têtes d'affiches locales à programmer dans ses événements. Mais l'appétit vient en mangeant alors si Le Chat arrive à rameuter une ménagerie complète le 26 octobre (tous les animaux sont les bienvenus), qui sait ce que seront ses futures ambitions.

 Un dernier miaulement ?

Viens, CHAT va dépoter !

Revenir au Mag Interviews
À lire aussi
335 queries in 2,162 seconds.