Aujourd’hui14 événements

Birdy Nam Nam & Reverse Engineeriing à l’Aéronef

Si certains doutaient encore du fait que les platines avaient été élevées au rang d’instrument de musique, les Birdy Nam Nam viennent le prouver ! Après la Condition Publique l’année dernière, le Festival de Dour cet été, les 4 turntablistes étaient de retour dans la région ; à l’Aéronef cette fois.

Il est déjà 21h30 et l’Aéronef est plein à craquer. Reverse Enginerring a ouvert la soirée. Leur Abstract Hip Hop aux beat lourds, nourrit d’Indus, d’Electro et saupoudré de mélodies implacables (…) navigue entre plages instrumentales, morceaux chantés ou rappés… En vérité j’arrive à la fin de leur set, c’est donc le papier qui parle… Le monde continue d’affluer, les étages sont ouverts et les Birdy Nam Nam installent leur matos… Le show commence ! Dès le 1er titre, tout le monde comprend que l’on va assister à quelque chose d’énorme ! Un fin filet est tendu devant la scène et des visuels y sont projetés. Le logo des Birdy apparaît, en dégradés de bleu, leur oiseau s’envole, poussait par les premières notes jazzy des 4 truntablistes. Le 2ème titre est « Abbesses ». Quand Dj Need démarre pour assurer la partie accordéon, un immense visuel de l’instrument joué apparaît sur le filet. C’est magnifique ! Le public explose. L’image est de plus en plus associée à la musique par la plus part des artistes aujourd’hui. Mais les Birdy Nam Nam ont le génie de projeter leurs visuels sur ce filet transparent, sur lequel est également habilement projetée la silhouette des turntablistes en ombre chinoise. Difficile de décrire le tableau, mais la scène est splendide (consulter vite nos photos !) ! Le mérite revient à Lady B et Gumo des Digital Vandal, un crew de 5 vidéastes lillois, qui assurent les vidéolive.  Ils suivent les Birdy sur certaines dates (une dizaine à leur actif) depuis leur dernier concert à la Condition Publique en février dernier. Lady B et Gumo ont créé l'installation video ainsi que toutes les images qui sont spécifiques au show des Birdy... Durant le concert, ils gèrent à 2 tout le systeme vidéo de l'installation à la diffusion. Bravo à vous les gars, la musique des Birdy prend toute sa dimenssion avec votre performance ! (pour plus de vidéo des Digital Vandal, cliquez sur ce lien !)

Birdy Nam Nam alterne ses titres habituels, mais toutes les dates qu’ils ont enchaînées (Allemagne, Japon, Grèce, Moscou, Danemark…) depuis la sortie de leur album le 25 Octobre dernier, leur a apporté de l’aisance sur scène. Pone, Lil’ Mike, Crazy B et Need connaissent leur partition par cœur et font vibrer celui de l’Aéronef quand Mike assure les sections rythmiques. De la Salsa à l’Eletro la plus acide, de la Funk au Hip Hop, du Jazz à la Pop, les Birdy mélangent subtilement. Les prouesses techniques sont nombreuses. Leur scratching est implacable !

Pour surprendre, un groupe live vient prendre place sur scène et ajoute une pincée Groove Funky à l’édifice. Gaelle Salomon aux percu, Juilen Serie à la batterie, Sylvain Moser aux claviers et Yann Gourhand à la basse, jouent avec les Birdy Nam Nam depuis le 27 Juin dernier, jour où le groupe a envahit La Cigale pour 2 soirées historiques. Un DVD de ce live sort, d’ailleurs, le 27 Novembre (bientôt plus d’infos dans notre page Actu !). Poussait par un public déchaîné et exalté par 4 sublimes solos, Birdy Nam Nam nous offre un long rappel en freestyle pour finir la soirée. Leur set aura duré presque 2 heures mais l’envie qu’il dure 2h de plus est générale. Merci à vous les Birdy Nam Nam ! C’était la 3ème fois que je vous voyais en live (et je ne compte pas le nombre de fois que votre album tourne dans ma chaine) et j’ai déjà hâte d’être à nouveau surpris lors de votre prochaine date dans la région. Les rappeurs français n’ont plus rien à dire ? Leurs Djs eux, ne sont en tout cas pas à court d’idées… Review : Djay – Lillelanuit.com Photos : Duplouc – Lillelanuit.com

Revenir aux Live report Soirées
A lire et à voir aussi
318 queries in 0,490 seconds.