Aujourd’hui20 événements

Disclosure : Jeu, Set-tle & Match

Disclosure : Jeu, Set-tle & Match

Disclosure Settle Style : Dance Music Sortie : 3 juin 2013

Site Web

Originaires de Surrey au sud de Londres, les frères Lawrence (Guy et Howard de leurs prénoms) ont réinventé la pop-music. Après de nombreux remix, singles et EP, ces deux frères franchissent le pas et sortent leur tout premier album : Settle.

A tout juste vingt ans, ces deux Britanniques nous ont régalé toute l’année de leurs différentes productions, que ce soit par mix, remix ou single. Mélangeant la musique pop et la dance électronique, ils se sont fait un nom parmi les grands. La place est aux jeunes et ce n’est pas les Daft Punk qui diront le contraire. Ces jeunes, nous les avons justement trouvés, et ils forment Diclosure.

Ils se font tout d’abord remarquer avec le titre Latch, sorti en 2012, dans lequel on entend la superbe voix de Sam Smith. Ce titre va les pousser au plus haut, leur donnant de véritables ailes pour ainsi dire, et leur permettant de sortir des singles tels que You and Me, réalisé avec la collaboration de la brillante Eliza Doolittle, ou encore F for You. On ne va pas tous les citer, mais en clair, ils sont tous excellents.

Lors de la sortie de leur premier album, Disclosure part en campagne. Ils écument les festivals, que ce soit aux Etats-Unis, lors du Festival Coachella par exemple, ou en Europe, comme en Angleterre à Glastonbury, ou, plus près de chez nous, à l’occasion des Nuits Sonores. Leur album est plutôt bien accueilli par la critique et il a même le privilège d’être classé numéro un au Royaume-Uni, leur terre natale, dès sa première semaine de sortie. Il sera aussi nommé au Mercury Music Prize, rien que ça !

Pour ce qui est de l’album en question, venons-en au fait. Sorti sur leur propre label, PMR, et pratiquement enregistré chez eux, on y retrouve les singles stars comme Latch, White Noise, You and Me, F for You et Help Me Lose My Mind, qui les ont propulsés sur le devant de la scène (tout en restant derrière leurs écrans d’ordinateur). Cet album, composé de quatorze titres, tient ses promesses : le mélange pop, électro est parfaitement géré, mêlant une ambiance de fête et de calme aussi étrange que cela puisse paraître, le tout combiné avec des mélodies fines mais tapageuses.

Après une déferlante de concerts à guichets fermés, notamment celui qui aura lieu à Lille le 22 mars 2014 à l’Aéronef, le duo britannique viendra se produire au Main Square Festival d'Arras cet été. Il va sans dire que l’achat d’une place pour leur live est fortement conseillé…

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir au Mag Chroniques
À lire aussi
241 queries in 1,513 seconds.