Le rappeur roubaisien Matteoz a tourné un clip au Colisée de Roubaix

L'artiste roubaisien Matteoz a sorti l'album "Synergie". Il a ensuite dévoilé le clip de "Larbin", enregistré au Colisée de Roubaix.

Qui est matteoz ?

Matteoz est un jeune rappeur au style bien à lui qui nous propose un rap qu'on pourrait qualifier de moderne. L'artiste roubaisien s'est mis à écrire et à composer vers l'âge de 16 ans, après s’être découvert un pécher-mignon pour la rédaction de poèmes à l’école. Ayant vécu à Bruxelles, il a par ailleurs baigné dans la vague de hip-hop survenue en 2018 en Belgique, avec l’essor d’artistes tels que Roméo Elvis, La Smala, Caballero, Jean Jass...

Son premier EP Dans ma plume est sorti en 2014, suivi d’un second, Plume à dents, en 2016. Son tout premier album, intitulé Comète, a vu le jour en 2019, avant de laisser place à son dernier projet en 2020 : Synergie. Un dernier projet plus acoustique que les autres, qui annonce la future direction artistique du jeune homme. Toutes ses créations, sorties en digital, sont disponibles sur plusieurs plateformes.

Synergie, un projet réalisé avec des beatmakers de la région

Ce dernier projet, très personnel dans le propos, a été réalisé en collaboration avec des beatmakers de la région. En effet, on y retrouve Doc Sebulba, un beatmaker et ingénieur son indépendant, qui apporte tout le côté "street rap" au projet ainsi que Max Montagne, également musicien, beatmaker et ingénieur son, pour la touche musicale à travers des productions au piano.

L'artiste s'efforce à travers ses créations d'être authentique et de laisser transparaître sa vision des choses et de la société. C'est sans pudeur qu'il nous livre ses maux et sa vision de la société. Car pour lui, il est important d'utiliser le rap pour mettre des mots sur les choses, sans tout le temps chercher à le qualifier.

Matteoz nous a livré qu'il aimait travailler sur le vif, pour optimiser son inspiration. D'après lui, sur cet album, les deux morceaux phares seraient Larbin et Habitude. Deux compositions qui font écho à un burn out qu'il a connu et qui l'a inspiré. Dans l'ensemble de ses musiques, il cherche à décrire la vie qu’on mène et arrêter de faire ce que la société nous dicte de faire, pour se consacrer à ce qu'on aime.

Larbin, un clip réalisé au Colisée de Roubaix

Le clip de Larbin, qui dépeint une société capitaliste qui oublierait l'humain pour servir le profit a été réalisé au sein du Colisée de Roubaix. Pour ce clip, l'artiste s'est inspiré d'une scène de Podium dans laquelle des jurys font leurs pronostics au sujet de la célébrité. Dans ce clip, c'est lui même qui passe l'audition. Pour la réalisation, il a fait appel à Alain Delfosse en tant qu'acteur principal, à Lionel Molandre en tant que saxophoniste, et a demandé à ses amis d'être figurants. Ce sont aussi les vidéastes du collectif Vizual Concept qui ont travaillé sur la réalisation de ce clip. Il a par ailleurs fallu adapter le scénario à l'espace scénique du Colisée, lorsqu'il a su qu'il aurait cette opportunité. Le lieu culturel roubaisien ne peut toujours pas accueillir le public à cause de la situation sanitaire, mais l'équipe a pu ouvrir ses portes à ce beau projet.

Crédit photo : Thibault Crepelle

Revenir aux Actus
À lire aussi
122 queries in 0,174 seconds.