Aujourd’hui12 événements

Les inscriptions du Buzz Booster 2024 sont ouvertes !

Les rappeurs, rappeuses, en groupe ou en solo peuvent candidater du 2 au 31 janvier 2024 au Buzz Booster. Le ou la lauréat.e national.e bénéficiera d'une aide à la production d'une valeur de 15 000 € et une tournée de 11 dates. Pour participer, il est nécessaire d’avoir un répertoire original d’au moins 30 min, majoritairement en français. Le groupe ou l’artiste ne doit également pas être engagé.e.s par un contrat discographique (contrat d’artiste) auprès des majors (Universal Music, Sony Music et Warner Music) et de leurs labels. Némir, Kikesa, Samir Flynn (lauréat 2023), Moody, Eesah Yasuke, Vadek, Skow, Di#se, Cheeko & Blanka, Pu Clan, Ksir Makoza, Feini-x Crew, Gaïden & Yoshi, ou encore Kenyon sont issu.e.s du dispositif.

buzz booster, une compétition de rap qui prône la découverte

Buzz Booster détecte et accompagne les artistes de musique rap venus de toute la France. Le réseau Buzz Booster est constitué de dix régions: Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Centre-Val de Loire, Hauts-de-France, Grand Est, Ile-de-France, Normandie, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ce projet d’envergure tend à proposer aux candidats qui auront été sélectionnés un accompagnement et un soutien qui leur permettront de gagner en visibilité et de faciliter leur intégration dans le monde de la musique. En effet, il est bien connu que la voie de l’artiste est une voie particulièrement ardue qui nécessite d’avoir des moyens financiers qui couvriront toutes les dépenses liées à la production artistique. C'est pourquoi Buzz Booster propose aux rappeurs émergents une aide non négligeable pour le lancement de leur carrière musicale. Le ou la lauréat.e de l’édition repartira donc avec :

- Une aide à la production d’une valeur supérieure à 15 000 €
- La chance de se produire sur plusieurs scènes
- Un contrat de distribution et de médiatisation

DÉROULÉ DE LA SÉLECTION :

Une fois la période d’inscriptions passée, Un jury de professionnel.le.s de la musique étudiera toutes les candidatures afin de sélectionner plusieurs artistes pour la seconde étape : l’évaluation scénique.

Un ou plusieurs concerts de sélection auront lieu de février à mai dans chacune des 11 régions. Les sélections sur scène se feront avec 20 min de live et un entretien de 15 min entre le groupe et le jury. Parmi les critères sont pris en compte l’interprétation, les textes, la qualité des productions musicales, la mise en scène, l’occupation de l’espace scénique (etc.).

Les finalistes régionaux seront accompagné.e.s jusqu’à la finale nationale pour tenter leur chance. Cet accompagnement prend différentes formes et s’adapte en fonction des régions : il offre plusieurs jours en résidence dans des lieux membres Buzz Booster ou de leurs partenaires régionaux, permet d’avoir des retours et des conseils pros sur leurs projets, d’être programmés en festival ou salle de concert (etc.). Ces étapes apportent une réelle visibilité médiatique aux artistes.

Les 11 lauréat.e.s se retrouvent lors de la finale nationale qui aura lieu au Flow à Lille les 19, 20 et 21 juin. Bien plus qu’un simple concert, la finale Buzz Booster regroupera une multitude de professionnel.le.s du monde de la musique et se déroulera en parallèle de rencontres nationales dédiées au rap.

Les seules contraintes à respecter sont :

- Avoir un répertoire original d’au moins 30 min
- Ne pas être engagé.e.s par un contrat discographique (contrat d’artiste) auprès des majors (Universal Music, Sony Music et Warner Music) et de leurs labels
- Avoir des textes majoritairement en français.

L'aftermovie de la finale nationale en 2023

Revenir aux Actus
À lire aussi
173 queries in 0,222 seconds.