Aujourd’hui26 événements

Le concept de soirée lillois MSE fête ses 4 ans

Le concept de soirée lillois MSE fête ses 4 ans

MSE Lille Rave Acid Techno Date de l’événement : 21/11/2021

Site Web

Le concept de soirée lillois MSE fête ses 4 ans le 21 novembre 2021 au club The Box à Lille. Pour l’occasion, son créateur Mig Sanders qui est également DJ, répond à nos questions sur l’histoire du projet et l’évolution de la scène techno lilloise.

Le projet MSE

Pour les lecteurs qui découvrent MSE, peux-tu nous présenter le concept ?

Mig Sander : MSE signifie “Mig Sander Évènement”. C’est un projet personnel, une façon de légaliser les soirées et répondre à mon besoin d'être libre artistiquement, mixer mais sans rentrer dans les travers de ce métier. Dans le projet initial, il y avait également une agence de booking. Je m'occupais de DJ's du sud de la Belgique. J'ai laissé cette partie de côté par manque de temps et à cause de mauvaises expériences. Plus qu’un concept, MSE est une vision de la fête. Chaque artiste, prestataire est sélectionné car il correspond à ma vision de la fête et mes valeurs. Je ne cherche pas à gravir les échelons, ni à créer de la rentabilité. Le plaisir est mon moteur.

Qu’est ce qu’on trouve dans une soirée MSE ? 

Mig Sander : Des artistes qu’on ne voit pas forcément ailleurs comme Alice Reiz qui vient de Lorient, l'Anglais Gary Beck, l'Italien Dario Sorano, l'Allemand Felix Kröcher. Une musique principalement rétro dans les débuts. Par la suite, le projet a évolué avec son époque et mes envies, MSE s'oriente vers la techno, la hard techno et l'acid. J’aime l’idée de faire différemment. Dans mes soirées, l’accent n’est pas mis sur la décoration ou des lieux très particuliers mais sur la sélection artistique. Les personnes avec qui je travaille sont libres artistiquement, le public également. Tout le monde est le bienvenu aux soirées MSE, inspirées par les soirées Possession et ma culture de la scène hollandaise et belge, loin de l'image clubbing où le paraître est important. Pour moi, la culture club s'est embourgeoisée, alors qu’elle était à la basse une contre culture. Mais les choses changent, les jeunes surtout font bouger les lignes dans tout le domaine et la musique a elle aussi besoin de se remettre en question.

Dans quels styles de lieux ? 

Mig Sander : Pour les lieux, les MSE se déroulent historiquement dans des clubs en Belgique, et dans le Nord : à Dunkerque, Calais, Douai. Au départ, la techno n’était pas très présente à Lille, puis le Baron a ouvert et les autres ont suivi. Maintenant la techno est omniprésente et les artistes lillois de musique électronique comme VCL, Pawlowski, Benjacid explosent. La néo rave et le hard ont le vent en poupe. J'entends souvent en soirée ou en festival des morceaux que je passais il y a 20 ans. Les jeunes pensent danser sur des nouveautés. La musique comme beaucoup de pratique a des cycles de 25 ans.

Un DJ c’est un mec qui a un don artistique par rapport à l’oreille, qui sait enchaîner des musiques, les mettre au même rythme avec technique et dextérité, faire danser les gens.

Mig Sander

Tu parles beaucoup de la jeune génération, ça fait 20 ans que tu es présent sur la scène électronique, qu’est ce qui a changé ? 

Mig Sander : Il y a 20 ans quand j’ai commencé en tant que DJ, il n’était pas possible d’avoir sa chance, les club étaient réservés aux gros noms et aux résidents. Avec l'arrivée des concepts dans les clubs, la donne a changé, les jeunes ont maintenant la possibilité de s’exprimer. C’est mon avis personnel mais certains jeunes ont perdu la maîtrise technique. Je n’aime pas les contrôleurs et la facilité que cela apporte, il est important de savoir caler les morceaux connaître la structure et la dynamique. À cause des contrôleurs et de la crise qu’a connu le monde de la fête avec la Covid-19 les choses on changé, les jeunes font la fête à leur image. Les clubs se vident et les soirées privées explosent. Tout le monde peut s'improviser DJ. Le fait d'être DJ offrait l’avantage de nous démarquer des autres avec notre sensibilité et notre technique, l'arrivée de cette nouvelle génération nous oblige à nous renouveler comme Laurent Garnier qui malgré son âge suscite toujours l'intérêt et évolue.

L'histoire du projet mse

Comment le projet MSE est né ? 

Mig Sander : En parallèle du booking qui a duré deux ans, je me suis entouré des bonnes personnes, j'ai rassemblé mes économies. J'ai organisé une première grosse soirée pour marquer les esprits avec des noms importants de la région au club l’Oxo dans l'Avesnois. Au début, il a fallu les convaincre de venir mais ils m’ont fait confiance, j’ai acquis une notoriété et MSE était lancé.

Quels ont été les principaux évènements de ces 4 dernières années  ? 

Mig Sander : Les anniversaires qui sont des soirées plus grosses avec des guests importants. C'est un moment particulier pour moi et pour le public qui suit les évènements. L'anniversaire des deux ans au Magazine Club avec Felix Kröcher a été marquant. Un autre moment a été particulier pour moi, client de l’Agoa à Menin depuis 10 ans, je me suis engagé avec un ami. Nous avons pris la direction artistique de ce club de 5000 personnes, en Belgique, avec un système son génial, je réalise mon rêve. Par la suite avec MSE, j’ai également programmé le stage techno des Dentelles Electroniques.

 

Une grande fête pour les 4 ans

Qu’est que tu à prévu pour la soirée des 4 ans ? 

Mig Sander : Un évènement le dimanche 21 novembre de 16h à 1h à The Box un club en plein centre de Lille. Avec une programmation techno et acid, la présence d’un guest nommé Alice Reiz qui vient de Lorient et peu présente dans le nord de la France, également des artistes locaux comme Under the Moon du concept Diiode Music, Tintin de LBAT, Fhase 87 qui produit des tracks utilisés par les plus grands et moi-même. A l’image de MSE, c'est un évènement avec un line up différent, un décor simple, un prix d’entrée accessible à 15€ et un tarif pour les étudiants à 5€.

Réservez vos places pour la soirée Lille Rave Acid Teckno – M.S.E. 4th birthday

Création Visuelle : Mig Sander, Magazine Club.

  1. Mig SanderF3GNEF

    Remarquable interview : explication claire et précise, intéressante, enrichissante. Donne envie d'y aller ! Bon anniversaire à MSE, bravo et bonne continuation à Mig Sander...

Revenir au Mag Interviews
À lire aussi
276 queries in 0,272 seconds.