Aujourd’hui9 événements

Le Lillois Oppidum dévoile son EP mélodique réalisé durant le confinement

Le Lillois Oppidum dévoile son EP mélodique réalisé durant le confinement

Oppidum Amulette Style : Electronique / Mélodique / Organique / Expérimentale Sortie : 24/07/2020

Site Web

L'artiste et producteur lillois Oppidum nous invite à ralentir, avec son deuxième EP mélodique "Amulette". Réalisée durant le confinement, cette histoire pleine de poésie se veut apaisante, comme un fantasme au besoin de la nature lorsque l'on est enfermé dans l'urbain. Oppidum nous offre huit titres instrumentaux et joyeux. Il mélange avec talent les ambiances empruntées à son carnet de voyage sonore. Une aventure réalisée avec le label lillois Enlace Records et l'aide du Road Studio.

L'artiste lillois OPPIDUM

Oppidum est le projet musical de l'artiste du même nom. Guitariste électrique et acoustique, il joue dans un groupe avant de découvrir la musique électronique. Mais oppidum est avant tout un terme qui désigne une ville ancestrale protégée, mais ouverte aux échanges à l'intérieur. Cette dualité l'intéresse et donne le fil conducteur de son travail. Il développe une musique plutôt lente, instrumentale, down tempo, basée sur des instruments réels. Pour créer, il voyage, rend visite à des amis, réalise des prises de son et confectionne un carnet sonore qu'il utilise par la suite pour créer sa musique.

Chaque voyage est un nouveaux moyen de développer un sujet et une histoire.

Oppidum

"AMULETTE", la ville et la nature

"Amulette" est le fruit de son expérimentation réalisée pendant le confinement. Il développe le contraste entre le confinement urbain et l'envie d'évasion, de grands espaces dans la nature. Il compare la place de la nature dans l'espace urbain (comme sur la pochette de l'EP ou un arbre plein de vie est entouré de béton) à notre confinement où nos corps remplis de vie s'étaient retrouvés enfermés.

"Amulette", c'est aussi l'idée d'un porte-bonheur, qui nous protégerait de tout. Son amulette à lui est un sifflet de son enfance qu'il utilise d'ailleurs pour créer le rythme dans le titre "Amulette". Les sonorités propres à ces huit titres méditatifs donnent du caractère et de l'originalité à cet EP. Certains morceaux comme "Grande Anse" (une baie en Martinique) font directement référence dans les sonorités à des lieux visités lors de ses voyages, ou à des souvenirs de famille. Il évoque dans sa musique une certaine nostalgie, ses histoires personnelles... Dans le précédent EP, il racontait en musique le départ pour une ville nouvelle avec tout ce que ça implique. Dans ce nouveau projet, il nous conte ses fantasmes de nature et de liberté, avec ses souvenirs de voyage en tête.

 

une ode à LA LENTEUR

Architecte de formation, il s’intéresse à l'homme et son rapport à son propre espace de vie. Dans le monde des hommes pressés, la contemplation est passée au second plan, il nous invite musicalement à prendre son temps, à sortir pas seulement dans le but d’acquérir des biens ou des services mais pour observer le monde qui nous entoure et en prendre conscience. L’univers visuel et graphique suit cette démarche, les vidéos et différentes photos postées sur sa page Facebook ont un univers très urbain, contemplatif et mystérieux où la présence de la végétation n'est pas laissée de coté. "Amulette" est disponible depuis le 24 juillet 2020 sur toutes les plateformes de téléchargement.

Photo : ©  Quentin Madec & Laurane Péan

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir au Mag Chroniques
À lire aussi
170 queries in 0,530 seconds.