Aujourd’hui15 événements

Le Lillois Arom nous emmène en “1987” avec son nouvel EP

Le Lillois Arom nous emmène en “1987” avec son nouvel EP

Arom 1987 Style : Hip-Hop Sortie : 09/07/2020

Site Web

Le lillois Arom est de retour avec un nouvel EP de cinq morceaux intitulé “1987”. Pourquoi ce titre ? C’est tout simplement son année de naissance et un lien avec les références à la culture pop des années 90 qu’il a toujours partagées dans sa musique.

Arom dévoile "5 titres à la fois sombre et lumineux"

Depuis trois ans, Arom se consacre à la production de musique, et à des ateliers d’écriture. “J’ai mis mes projets perso en retrait pour pouvoir vraiment me consacrer à la prod parce que c’est ce qui me plait le plus” nous raconte Arom. “Je me suis donc mis à fond dans la prod de musiques de films notamment. Dans le cadre de mes ateliers, je me suis remis à l’écriture, et j’ai changé la formule. J’ai décidé de faire des morceaux qui sonnent frais et modernes et qui ne ressemblent plus à ce que j’ai déjà fait avant. Je ne voyais plus l’intérêt de refaire la même chose”. Il a donc pris le temps de faire évoluer sa musique, de produire entièrement “1987” et de peaufiner sa sortie pendant le confinement.

Sa musique a évolué mais on retrouve toujours les références à la culture des années 90 qu'il aime d’où le titre “1987”. "Le fait que je n’ai plus 20 ans se ressent dans l’écriture, dans les réflexions que je peux avoir…" partage Arom. "Même si j’essaye d'ouvrir ma musique à tout le monde, ça se ressent dans chaque titre. Dans le morceau “M.A.L.”, je parle du cap des 30 ans et de mon regard de jeune trentenaire. Dans “Pete Sampras”, je fais référence au tennisman des années 90, mais aussi au jeu qui était sorti sur la Super NES à l’époque. “Babayaga” est un jeu très dark avec des sorcières que j’avais sur Atari et qui m’a marqué quand j’étais gamin.” Et ce n’est que quelques références, on vous laisse retrouver les autres dans l'EP et les vidéos...

L’EP contient aussi un unique featuring, avec Emsallam qu’Arom nous présente comme “un rappeur palestinien renommé et hyper talentueux”. “Il fait des millions de vues sur ses vidéos ! Il avait fait des ateliers d’écriture avec mon label Mutant Ninja. Il m’a contacté un jour et on a fait plusieurs morceaux ensemble dont “Control + Z” que j’aimais bien et qui était bien dans mon univers.” Les deux artistes devraient dévoiler d’autres projets bientôt...

Et Trois vidéos pour illustrer "1987"

Arom a sorti trois vidéos qui illustrent les morceaux “1987”, “Pete Sampras” et “Babayaga”. “J’ai un univers assez visuel, je trouve donc souvent une petite idée. Ultrapenible qui fait souvent mes visuels a toujours aussi une petite idée derrière la tête. Ce n’est pas sur les images qu’on s’est le plus concentrés mais il y a un petit concept à chaque fois…” explique Arom.

Les deux autres vidéos sont visibles sur la page YouTube d’Arom. Et l'EP “1987” est disponible sur toutes les plateformes de streaming.

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir au Mag Chroniques
À lire aussi
207 queries in 0,544 seconds.