Aujourd’hui33 événements

Oreste à Mossoul de Milo Rau à voir à La Rose des Vents

La Rose des Vents de Villeneuve d’Ascq accueille le metteur en scène suisse Milo Rau pour sa pièce Oreste à Mossoul samedi 16 et dimanche 17 novembre 2019.  Artiste international et récompensé à de nombreuses reprises pour ses productions, Milo Rau est depuis 2018 le directeur du Théâtre National de Gand (NTGent).

Un spectacle à la lisière de la fiction et du documentaire

Les conflits historiques et socio-politiques contemporains constituent le fer de lance des œuvres du metteur en scène. Pour ce nouveau spectacle, il s’inspire de l’Orestie d’Eschyle, écrite au V ème siècle avant J.C en Grèce Antique. La pièce raconte le cycle d’une vengeance familiale où la violence, la mort et le pardon jouent un rôle déterminant. Les thématiques abordées dans l’Orestie évoquent celles qui dominent l’Irak. Sur scène, des acteurs irakiens et européens se donnent la réplique. A l’intérieur même du spectacle, ils vont jouer la pièce d’Eschyle. Cette mise en abyme permet différents niveaux de lecture car le spectacle oscille entre témoignages d’acteurs et interprétation d'une pièce de théâtre. Celle-ci ne se joue pas uniquement sur le plateau mais également à Mossoul, ville récemment libérée de la domination de l’État islamique. En effet, un écran projette des acteurs irakiens jouant la pièce d’Eschyle à Mossoul. Les comédiens sur scène répondent à ceux en Irak donnant l’illusion du direct. Ils se parlent en arabe, en anglais ou en néerlandais. Le spectateur découvre « la ville la plus ancienne du monde », ravagée. Elle pourrait presque ressembler aux ruines d’une ville de Grèce Antique. Les parallèles entre la guerre de Troie et le sort de l’Irak sont subtilement amenés. Le spectacle se trouve à la lisière de la fiction et du documentaire.

Un spectacle à voir absolument

Milo Rau s’engage car il met en exergue certains tabous en Irak à la lumière d’un classique théâtral. Par exemple, il montre un couple d’homosexuels et fait jouer une femme arabe sur un plateau. Ainsi il sous-entend que seul l’art, le jeu et plus particulièrement le théâtre peuvent redonner de l’espoir à une culture profondément radicalisée et meurtrie par les conflits. Même si le sujet est grave et certaines scènes sont poignantes, Milo Rau ajoute subtilement une touche d’humour au spectacle magnifiquement interprété par les acteurs. Au-delà de l’esthétique de la pièce, Oreste à Mossoul amène le spectateur à réfléchir sur ce qu’est l’Irak aujourd’hui. Le spectacle est à voir absolument !

Le teaser de "Oreste à Mossoul"

Spectacle à La Rose des Vents dans le cadre du NEXT Festival.
Samedi 16 novembre - 19h
Dimanche 17 novembre - 18h
Durée : 2h

Vu le 10 septembre au théâtre des Amandiers de Nanterre.

Photo : © Fred De Brock

Revenir aux Actus
À lire aussi
347 queries in 1,516 seconds.