Le LaM accueille Sébastien Faucon, son nouveau directeur

Sébastien Faucon devient le nouveau directeur du LaM de Villeneuve d’Ascq et succède à son prédécesseur Sébastien Delot.

Le parcours de Sébastien Faucon

Après avoir étudié l'histoire moderne ainsi que l'ingénierie culturelle, il entre au Musée National d'Art Moderne - Centre Pompidou, où il restera de 2003 à 2006. En 2008, il continue sa carrière au Ministère de la Culture et de la Communication en tant que conseiller pour les arts plastiques à la DRAC Lorraine. Sa spécialisation en arts plastiques lui permet de devenir, en 2009, responsable des collections arts plastiques au Cnap, le Centre National des Arts Plastiques. C'est en 2017 qu'il devient ensuite le directeur-conservateur en chef du Musée d'art contemporain de la Haute-Vienne, Château de Rochechouart.

Grâce sa vision et son approche transdisciplinaires entre les arts plastiques et les formes live (son et performance), il fut commissaire dans de nombreuses expositions :

  • Collector au Tri Postal Lille en 2011
  • La Permanence en 2014 au Musée de la Danse à Rennes avec Boris Charmatz
  • L’exposition performative Des choses en moins, des choses en plus au Palais de Tokyo en 2014
  • Expositions dans un musée français de Simone Fattal (2017), Jochen Lempert (2018), Babette Mangolte (2019), Michele Ciaccioferra (2021), Prinz Gholam (2022) au MAC Rochechouart

L'approche de Sébastien Faucon met en valeur les artistes émergents. Il s'attache à coordonner des projets collaboratifs et pluridisciplinaires, mais aussi des missions structurantes de refonte et de projet scientifique et culturel comme ce fut le cas au Musée d’art contemporain de la Haute-Vienne.

Ses projets pour le LaM

Sébastien Faucon possède de nombreux projets pour le musée.

Concernant la programmation, il souhaite l'enrichir encore plus, on proposant un programme diversifié et décloisonné. Son objectif est de favoriser une polyphonie des regards au sein de la collection permanente du LaM. On y retrouvera de l'art moderne, de l'art contemporain ainsi que de l'art brut.

Les exposition temporaires se verront enrichies de nouveaux imaginaires et de nouvelles narrations autour des grandes figures historiques, mais aussi d'artistes émergents. Toujours dans un quête de pluridisciplinarité, des créatrices et créateurs de multiples disciplines artistiques pourront proposer des formats uniques, et des artistes seront inviter afin de proposer des événements festifs et fédérateurs.

Le second point que Sébastien Faucon développera lors de mandat est la recherche, qui aura désormais une place prépondérante. Elle sera notamment valoriser auprès du public, et permettra de renforcer l'ancrage du musée et son rayonnement à travers un territoire élargi.

Enfin, afin de correspondre aux enjeux sociétaux contemporains, le nouveau directeur placera les valeurs du vivre-ensemble, d'éco-responsabilité, d'inclusion, de parité et de collaborations au centre de sa démarche.

Photo : © Jean-Christophe Dupuy

Revenir aux Actus
À lire aussi
168 queries in 0,167 seconds.