General Lee renaît de ses cendres avec Junon et une première vidéo tournée à Dunkerque

Les anciens membres de General Lee ont dévoilé leur nouveau nom de groupe "Junon", et une première vidéo tournée à Dunkerque. Il va falloir attendre pour découvrir le premier EP...

Le nouveau groupe Junon

En 2016, General Lee déposait les instruments après 15 ans de scène ! Les Béthunois étaient devenus un groupe culte de la scène Post Hardcore française voire européenne. Quatre ans plus tard, le post-hardcore de General Lee renaît avec Junon. Ce nom “comme la déesse protectrice de Rome, mais surtout “Junon” en référence à l’un des premiers titres composé par le groupe en 2003 (présent sur The Sinister Menace)”. On retrouve dans cette formation Arnaud Palmowski (Chant), Fabien Zwernemann (Guitare), Martin Catoire (Guitare), Alex Renaux (Guitare), Vincent Perdicaro (Basse) et Florian Urbaniak (Batterie).

(Re)voir le live report du dernier concert de General Lee à l'Aéronef

Une première vidéo tournée au Frac de Dunkerque

Pour marquer l’annonce de Junon, le groupe a dévoilé un premier morceau en vidéo. Le clip de “Carcosa” a été réalisé par Eloi Casellas et tourné au belvédère du FRAC de Dunkerque.

Pour la petite histoire, “Le texte de “Carcosa” est tiré de la nouvelle The King In Yellow, Le Roi en Jaune dans sa traduction française, de Robert W. Chambers. Objet de nombreux fantasmes et références, notamment dans la première saison de True Detective, Carcosa serait une cité maudite située dans un autre espace-temps, un lieu de culte théâtre de rites macabres et de sacrifices rituels”.

"Nous avons joué avec les nuances et les extrêmes en termes de lumières afin de représenter les différentes phases mentales d’une personne embrigadée dans une secte. Le processus psychologique de conversion est progressif et la superposition des images bleu et jaune représente cette dualité psychologique et ce passage d’un extrême à l’autre, du monde réel à celui de Carcosa" raconte Junon.

“Carcosa” est le premier extrait de l’EP The Shadows Lenghten à venir début 2021. On sait déjà que ce quatre titres condensera “les différentes facettes du groupe : entre explosions hardcore, envolées post-rock et mélodies salvatrices et déchirantes. Une rupture assez marquée avec le dernier album de General Lee”. A suivre…

Photo : © Èric Motjer 

Revenir aux Actus
À lire aussi
115 queries in 0,530 seconds.