Aujourd’hui15 événements

La Flûte enchantée de Mozart revisitée à l’Opéra de Lille

L’Opéra de Lille coproduit La Flûte enchantée, la dernière pièce écrite par Mozart et jouée pour la première fois en 1791. La mise en scène de cette production a été confiée à Roméo Castellucci, et la direction musicale à Eivind Gullberg Jensen. L'oeuvre est présentée du 30 avril au 18 mai 2019 à l'Opéra de Lille, avec une diffusion exceptionnelle en live le 11 mai dans 22 lieux des Hauts-de-France.

L'histoire

La Flûte enchantée retrace les épreuves traversées par Tamino, un jeune prince qui cherche à retrouver celle qu’il aime : la princesse Pamina. La jeune fille a été enlevée à sa mère, la Reine de la nuit, par un tyran autoritaire, Sarastro, grand prêtre d’une nouvelle civilisation dite "égalitaire" qu’il veut imposer à tous.

En découle une « histoire d’amour où chacun cherche son autre ». Mais cette histoire n’est-elle pas altérée par les manipulations de Sarastro, celui qui porte le projet d’une société "égalitaire" et "libératrice" ?

Une oeuvre interprétée avec beaucoup de liberté

Pour son premier passage à Lille, Roméo Castellucci prend une certaine liberté quant à l’élaboration du grand classique qu’est La Flûte enchantée.

Au-delà du thème fondateur, j’ai pris la liberté de ne pas considérer certains aspects très connus, presque « galvaudés » de l’œuvre.

Roméo Castellucci

La Flûte enchantée est un grand classique universellement connu. Paradoxalement, cela permet une certaine liberté sans trop se détacher du thème principal. La mise en scène de Castellucci est divisée en deux actes bien différents l’un de l’autre. La direction qu’il a choisie est celle de presque effacer la narration déjà connue de tous. De ce fait, il peut mettre l’accent sur d’autres aspects de la pièce.

La musique de Mozart est à l'honneur dans l'acte 1, s’accompagnant d’un jeu scénique basé sur la symétrie et un décor très clair. Le deuxième acte révèle un aspect enfoui de la pièce, plus orienté vers le sens de la vie. Roméo Castellucci a pris le parti de mettre en avant la Reine de la nuit et sa maternité meurtrie (au second plan dans l'œuvre de Mozart), d'où l'ajout de "ou le Chant de la Mère" au titre original. Ces modifications scénaristiques ont nécessité une adaptation sur le plan musical et chorégraphique.

Flûte enchantée de Mozart

Les deux actes de la pièce : l'un à l'univers très clair, l'autre orienté sur une vision plus réaliste.

L'opéra de mozart diffusé en direct dans toute la région

Lors de la représentation du samedi 11 mai, le spectacle sera rediffusé dans 22 lieux des Hauts-de-France. Les neuf représentations prévues à l'opéra de Lille sont toutes complètes mais il n'est pas trop tard pour réserver des places pour assister à une rediffusion en direct près de chez vous le 11 mai.

La lumière blanche choisie pour la mise en scène de cet opéra ne permet pas la diffusion en plein air sur l'écran géant habituel. Mais le Palais de la Bourse, situé juste à côté, prend le relais pour une diffusion exceptionnelle en intérieur. A Lille, on pourra aussi suivre cet événement au Tripostal, à la maison folie Wazemmes et à la salle des Fêtes de Fives.

Revenir aux Actus
À lire aussi
227 queries in 1,525 seconds.