Aujourd’hui19 événements

La 10ème édition du festival le Grand Bain

La 10ème édition du festival le Grand Bain

Du 7 au 31 mars 2023 se déroule le festival Le Grand Bain proposé par Le Gymnase de Roubaix (Centre de Développement Chorégraphique National). Cette nouvelle édition est toute particulière puisqu’elle célèbre quelques évènements clefs qui ont contribué au développement du Gymnase et qui font de lui, une structure chorégraphique incontournable de la région : les quarante ans de Danse à Lille, association fondée par Catherine Dunoyer de Segonzac et Eliane Dheygère ; les vingt ans de l’implantation du Gymnase à Roubaix en tant d’abord que CDC (Centre de Développement Chorégraphique) puis en 2016 de CDCN le « N » signifiant National  ; les dix ans du festival et celui de la première année de Laurent Meheust à la tête du Gymnase et qui a eu la joie de programmer pour la première fois une édition du Grand Bain. L’occasion pour le site du Gymnase de se refaire une beauté.

Roubaix, un épicentre chorégraphique qui se déploie dans la Région.

Roubaix a la chance d’avoir à la fois un Centre Chorégraphique National (CCN) avec le Ballet du Nord et un CDCN avec le Gymnase. Contrairement au Ballet du Nord, le Gymnase a la particularité d’être dirigé par des professionnels de la danse qui ne sont pas chorégraphes. L’objectif d’un CDCN est de soutenir de jeunes artistes émergents, de travailler sur le terrain en direction des publics et des scolaires. Même si les missions sont différentes, il n’y a pas de rivalité entre les deux structures mais bien une synergie qui profite à tous, c’est-à-dire aux artistes, aux amateurs, aux spectateurs et aux Roubaisiens. Cette année le Grand Bain c’est 31 partenaires de la région, 35 rendez-vous avec la danse.

L'édition 2023 du festival le grand bain

Cette année deux chorégraphes à la renommée internationale et qui ont marqué l’histoire du Gymnase sont mis à l’honneur. Thomas Lebrun, actuel directeur du CCN de Tours mais enfant du pays, artiste associé du Gymnase de 2005 à 2011 et Jan Martens artiste associé de 2016 à 2019, nous offrent tous deux un solo, L’envahissement de l’être (danser avec Duras) pour Thomas Lebrun et Elisabeth gets a way pour Jan Martens puis une forme spectaculaire Mille et Une danses pour Thomas Lebrun et Any attempt will end in crushed bodies and shattered bones pour Jan Martens.

Le Grand Bain met aussi en lumière les créations des artistes de la région notamment Être autre d’Alejandro Russo, Aberration d’Emmanuel Eggermont et Les Souffles de Mathieu Calmelet, Octave Courtin, Ludivine Large-Bessette mais aussi celles de chorégraphes étrangers reconnus dans le paysage international de la danse. Parmi eux, nous retrouverons Anne Teresa de Keersmaeker (Belgique), Louise Lecavalier (Canada), Tania Carvalho (Portugal).

Lillelanuit retrouve quelques unes des ses artistes coup de cœur, découvertes lors de la précédente édition. Entre autres, Rebecca Journo avait présenté son solo déambulatoire L’épouse, cette année nous découvrirons Portrait et Marta Izquierdo Munoz à l’univers décalé nous surprenait avec  Guerillères et qui dans la même veine, propose cette fois Dioscures.

Pour fêter tous ces anniversaires et célébrer l’art du mouvement, le Gymnase organise une soirée Boum Boom Bum pour la clôture du festival le 31 mars. On s’y retrouve pour danser ?

Le Teaser du festival

Crédit Photo : © François Declercq, SIMPLE d'Ayelen Parolin, Ruda (Belgique)

Revenir aux Actus
À lire aussi
194 queries in 0,232 seconds.