Aujourd’hui5 événements

« Minuscule 2 – Les Mandibules du bout du monde » : Une bonne idée pour se faire une toile

L’Actu Ciné de Lille La Nuit est consacrée cette semaine à Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde. Comme son titre l’indique, ce film d’animation 100% français est la suite de Minuscule - La vallée des fourmis perdues, extension pour le cinéma d'une épatante série d’animation créée à la télévision. Minuscule 2 est-il à la hauteur du très réussi précédent opus ? Réponse par Lille La Nuit.

Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde de Thomas Szabo et Hélène Giraud : des personnages tous plus expressifs les uns que les autres.

Minuscule : un vrai travail d'artisans

Minuscule - La vallée des fourmis perdues fut une belle surprise dans le paysage du cinéma d’animation français. Les créateurs de la série originale, Thomas Szabo et Hélène Giraud, avaient su garder le contrôle du projet, et réussi haut la main le passage du petit au grand écran.

Nous retrouvions les insectes (coccinelles, mouches, fourmis…) et arachnides, au langage uniquement constitué de bruits tous plus expressifs les uns que les autres. Ce premier Minuscule au cinéma retrouvait l'invention de la série originelle, tout un travail d'artisans, avec ses créatures en images numériques, intégrées dans de vrais décors naturels. Le succès - public et critique - de Minuscule - La vallée des fourmis perdues étant au rendez-vous, il était difficile de ne pas remettre le couvert.

Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde de Thomas Szabo et Hélène Giraud : l'adorable petite araignée mélomane. Lille La Nuit craque pour elle !

Minuscule 2 : à la hauteur du premier ?

Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde réussit-il à maintenir un niveau de qualité égal au premier volet ? A quelques détails près, on répond par l’affirmative. On retrouve le même soin apporté à l’animation, la caractérisation des personnages (très expressifs, comme au temps du cinéma muet, qui nous font passer du rire à l’émotion). L’intégration de nos petits héros est époustouflante. Ils se fondent à merveille dans la beauté des paysages guadeloupéens, qui constituent  une grande part des décors naturels du film.

Les réalisateurs s’amusent toujours autant à passer d’un genre cinématographique à un autre (action, science-fiction, film à suspense, comédie, épouvante…) en maintenant une véritable cohérence à l’ensemble du métrage. On n’a jamais l’impression de voir une succession de sketches ou d’épisodes mis bout à bout. Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde, tient réussit de nouveau le pari du long-métrage.

Certaines séquences se rappellent à l’univers du précédent volet et de la série (une course poursuite dans la forêt rend hommage à celle, mythique, du Retour du Jedi) sans que l’impression de redite ne s’installe.

Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde de Thomas Szabo et Hélène Giraud : un monde dans lequel rôde aussi le danger.

En cherchant la petite bête...

En cherchant la petite bête, on peut toutefois trouver quelques menus défauts au film. La présence des humains est accrue, et n’apporte aucun intérêt supplémentaire à l’univers de Minuscule. Par ailleurs, 1h de musique sur 1h32 de film, c’est beaucoup (ce qui ne remet en aucun cas la qualité du travail de Mathieu Lamboley). Même s’il faut évidemment palier au manque de dialogues. De plus, le script de Minuscule 2 est trop léger et schématique. Selon que l'on soit bon public ou pas, on acceptera à différents degrés le discours par trop manichéen et caricatural du film sur les humains.

Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde de Thomas Szabo et Hélène Giraud : petits mais costauds !

L'excellence du cinéma d’animation européen

Hormis ces réserves, Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde demeure le haut du panier du cinéma d’animation européen et confirme le savoir-faire de l'équipe de Futurikon Films. Les auteurs, animateurs et producteurs ont conservé la sensibilité et l’humour qui font tout le charme de Minuscule. Quant au message positif, nécessaire, capital, que véhicule le film sur l’environnement, il n’est pas pour nous déplaire. Aussi, on attend le troisième (et dernier) volet au cinéma de Minuscule avec une certaine impatience.

Les infos sur le film

Synopsis : Quand tombent les premières neiges dans la vallée, il est urgent de préparer ses réserves pour l’hiver. Hélas, durant l’opération, une petite coccinelle se retrouve piégée dans un carton… à destination des Caraïbes ! Une seule solution : reformer l’équipe de choc ! La coccinelle, la fourmi et l’araignée reprennent du service à l’autre bout du monde. Nouveau monde, nouvelles rencontres, nouveaux dangers… Les secours arriveront-ils à temps ?

Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde de Thomas Szabo et Hélène Giraud
Producteur Philippe Delarue
Musique Mathieu Lamboley

Durée : 1h32
Sortie le 30 janvier 2019

Affiche, photos et film-annonce Futurikon Films et  Le Pacte Distribution 

Revenir aux Actus
À lire aussi
153 queries in 1,450 seconds.