Aujourd’hui19 événements

« Deux Moi » : Le dernier Klapisch, avec Ana Girardot et François Civil, filme l’amour au temps du virtuel

Lille La Nuit fait le choix dans son Actu Ciné de Deux Moi : le dernier film de Cédric Klapisch ! La sortie d’un Klapisch est toujours un événement. Dans ce long-métrage, le cinéaste nous parle d’amour, de hasards et coïncidences, d’une jeune femme (Ana Girardot) et d’un jeune homme (François Civil) à l’heure des réseaux sociaux et de l’amour virtuel. Alors, un bon cru ce dernier Klapisch ?

A l'heure du virtuel, Mélanie (Ana Girardot) et Rémy (François Civil) pourront-ils se rencontrer ?

Cédic Klapisch cinéaste culte

Cédric Klapisch est l’un des rares cinéastes français en activité à avoir aligné une série de longs-métrages devenus cultes : Le Péril Jeune (1994), Un Air de Famille (1996 - avec la complicité de Bacri et Jaoui), Chacun Cherche son Chat (1996), L’Auberge Espagnole (2002)… Autant de films qui ont révélé la capacité de Klapisch à saisir l’air du temps, les affres des jeunes (ou plus anciennes) générations. Sans se faire sociologue, Klapisch a toujours su prendre le pouls d’une France en mutation.

Retrouvailles avec Ana Girardot et François Civil

Pour Deux Moi, il retrouve les interprètes de son précédent film Ce qui nous lie : Ana Girardot et François Civil. Si pour ce précédent long-métrage, Klapisch s‘intéressait à la terre, pour Deux Moi, il installe de nouveau ses caméras dans des décors parisiens urbains.

Durant 1h50, nous suivons les pérégrinations, hésitations, difficultés, parcours parallèles de deux trentenaires : Mélanie et Rémy. Girardot et Civil apportent fraicheur, énergie, jeunesse, justesse,  à ces personnages en quête d’amour.

Ana Girardot

Aimer à l'heure du virtuel

D’emblée, Klapisch travaille le rythme de son film. Il y a évidemment une frénésie qui colle à notre temps. Mais pas seulement. Le réalisateur alterne différents tempos, ose les ruptures de ton, pour mieux nous faire ressentir les soubresauts d’une époque complexe et paradoxale. Dans laquelle on aimerait se poser, alors qu'elle nous demande d’aller toujours plus vite.

Comment aimer à l’heure de Tinder, Facebook, Instagram, et autres réseaux sociaux ? Comment prendre le temps de s’attacher à une personne, de la connaître, de s’apprivoiser l’un l’autre quand les applications nous poussent à aligner les rencontres telles des produits sur catalogues ? Klapisch parie davantage sur les hasards et coïncidences. Tout en se gardant bien de donner la moindre leçon de morale.

Filmer Paris

Deux Moi c'est aussi l'occasion de vérifier que Klapisch filme toujours aussi bien la ville (lumières et cadres sont chiadés). Il nous donne à observer comment s’est transformé Paris, vingt-trois ans après Chacun Cherche son Chat. D’ailleurs, le réalisateur (avec la collaboration de son coscénariste Santiago Amigorena) pose de « petits cailloux » pour faire de Deux Moi, un film jumeau de ce film réalisé en 1996 : il convoque un chat, la regrettée Madame Renée, la comédienne Garance Clavel.

François Civil

Deux Moi nous cueille sans que l’on s’en aperçoive. Ce raconte Klapisch est universel. En prenant de l’âge, le cinéaste pourrait avoir perdu cette acuité à saisir l’air du temps. Il n’en est rien. Il y a toujours chez lui cette humanité, ce désir de filmer l’époque. Cette jeunesse qui l’éloigne de toute position réactionnaire.

S’il réussit certains films mieux que d’autres, son cinéma ne souffre d’aucune posture. Il s’agit de filmer avec modestie et sincérité.

Cadres et lumières sont toujours soignés chez Klapisch (François Civil aux côtés de Simon Abkarian).

Deux Moi est une jolie réussite, qui peut se voir comme le film-somme du cinéma de Klapisch. Voilà l’œuvre d’un cinéaste qui continue (malgré le succès et contrairement à beaucoup d’autres) d’écrire, filmer et produire en artisan.

Les Infos sur Deux Moi

Synopsis : Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez vous ratés sur les réseaux sociaux pendant qu'il peine à faire une rencontre. Tous les deux victimes de cette solitude des grandes villes, à l’époque hyper connectée où l’on pense pourtant que se rencontrer devrait être plus simple… Deux individus, deux parcours. Sans le savoir, ils empruntent deux routes qui les mèneront dans une même direction… celle d’une histoire amour ?

Deux Moi de Cédric Klapisch
Scénario : Cédric Klapisch et Santiago Amigorena
Avec : François Civil, Ana Girardot, Eye Haïdara, Camille Cottin, François Berléand, Simon Abkarian, Paul Hamy, Pierre Niney, Zinedine Soualem, …

Durée : 1h50
Sortie le 11 septembre 2019

Affiche et film-annonce © Studio Canal - Photos © Emmanuelle Jacobson-Roques - Ce qui me meut

Revenir aux Actus
À lire aussi
242 queries in 1,431 seconds.