Aujourd’hui9 événements

Cannes 2016 : Bruno Dumont homme du Nord et « papa » de P’tit Quinquin en compétition

Evidemment, Lille La Nuit ne peut passer à côté du Festival International du Film de Cannes. Sa 69ème édition débute ce mercredi 11 et va battre son plein jusqu'au dimanche 22 mai.

Lille La Nuit se devait d’autant plus vous parler de Cannes que Bruno Dumont, originaire de Bailleul, y est sélectionné pour son très attendu Ma Loute. Le film est en compétition et représente la France. D’autres films et personnalités seront présents sur la Croisette et bien sûr, on vous en dit plus…

Affiche CannesPour commencer, on aborde forcément la Compétition Officielle du festival. Le jury est présidé par un cinéaste qu’on adore à Lille La Nuit, George Miller ! Il était présent à Cannes l’année dernière, Hors Compétition, avec Mad Max Fury Road (6 Oscars à Hollywood) :  le film le plus dément de 2015 qui réussissait l'exploit de faire le pont entre le cinéma des origines et celui du futur ! On salue que ce grand créateur du 7ème Art soit enfin mis à l’honneur. Le Monsieur souhaite que les membres de son jury soient le moins informés sur les films qu’ils vont découvrir avant les projections. Avec Miller, il risque d’y avoir des surprises au Palmarès.

Parmi les films en compétition : il y a donc Ma Loute (sortie le 13 mai) : le grand retour de Bruno Dumont. Le film a bien sûr été tourné dans les Hauts-de-France, à Ambleteuse, et le cinéaste du désormais culte P’tit Quinquin se lance de nouveau dans la comédie policière. Si les acteurs amateurs sont toujours présents dans son nouveau film - l’une des marques de fabrique du cinéaste -, on y croise également Juliette Binoche (qui avait déjà tourné avec Dumont Camille Claudel 1915 : lire notre article), Fabrice Luchini, Valéria Bruni Tedeschi. Le film peut créer la surprise ! D’autant plus qu’en regardant la bande-annonce, il semble que les acteurs professionnels livrent un jeu assez différent de ce qu’ils proposent habituellement. A vous d'en juger !

Parmi les autres cinéastes en compétition : on croisera notamment les films de Jean Luc et Jean-Pierre Dardenne - deux Palmes d’Or au compteur : Rosetta et L'Enfant -, les derniers Xavier Dolan, qui court après la Palme d’Or (et que Lille La Nuit avait interviewé pour Mommy), Pedro Almodóvar, Ken Loach (déjà une Palme d’Or : Le Vent se Lève), Park Chan-Wook

Outre Dumont, Olivier Assayas, Nicole Garcia et Alain Guiraudie (réalisateur de L'Inconnu du Lac : lire notre article) représenteront la France. Notre chouchou, Paul Verhoeven est lui aussi de la compétition. Bien que son film, Elle, soit une production française, Verhoeven représentera les Pays-Bas puisqu’il est hollandais.

Notre sentiment, sans présager de la qualité des longs-métrages, c’est qu’on retrouve lors de cette compétition beaucoup de cinéastes qui ont la « carte », des habitués ! On aimerait davantage de sang neuf ! Mais on attend beaucoup du dernier Jeff Nichols, Loving !

Hors compétition : l’inoxydable Woody Allen fait l’ouverture du Festival avec Café Society, (sortie le 11 mai), Jody Foster est de retour comme réalisatrice avec Money Monster, le bouillonnant Shane Black (le scénariste de L’Arme Fatale et réalisateur du prochain Predator, c’est lui !) présente The Nice Guys, comédie policière décontractée, dont on vous parle la semaine prochaine !

Et il y aura la présence de Tonton Steven Spielberg avec le très attendu Le BGG (Le Bon Gros Géant) d’après Roald Dahl ! La bande-annonce - une merveille - permet d’espérer un grand cru de la part du cinéaste. En deux minutes, c’est une succession d’idées de mises en scène comme on en voit assez peu. On sent qu’un maître du 7ème Art tient la barre de ce conte multi générationnel !

Mais Cannes, c’est aussi des sections parallèles : Un Certain Regard, Cannes Courts-Métrages (pour débusquer les grands cinéastes de demain), Cinéfondation 2016... Ces sections ne sont pas à ignorer car on y croise régulièrement des films aventureux. A Cannes il y a aussi des Séances de Minuit - on y voit des bizarreries réjouissantes -, et Séances Spéciales où l'on pourra découvrir Chouf de Karim Dridi, un cinéaste qu'on aime bien -.

On vous invite à visionner la conférence de presse intégrale du Festival de Cannes pour tout savoir des évènements de cette 69ème édition.

Surveillez bien les dates de sorties des films qui, pour la plupart, sortiront dans la foulée du Festival (il est interdit de sortir un film sélectionné à Cannes avant sa présentation officielle). Ce qui explique que certains longs-métrages seront exploités en salles quelques heures ou quelques jours après leurs projections sur la Croisette. Pour respecter les règles établies par le Festival, ces films ne seront pas forcément distribués le mercredi, jour habituel des sorties ciné.

Quant aux autres films, il faudra attendre parfois quelques mois avant de les découvrir sur grand écran.

Un dernier mot : si vous vous demandez quelle image a été choisie pour l’affiche de cette 69ème édition, il s’agit d’une photo du chef-d’œuvre intemporel de Jean-Luc Godard : Le Mépris !

Allez, bon Cannes 2016 !

Twitter Officiel Festival de Cannes
Instagram Officiel Festival de Cannes
Tumblr Officiel Festival de Cannes

Affiche, film-annonce Ma Loute © Memento Films
Le Mépris © Studio Canal
Film-annonce Le BGG © Metropolitan FilmExport

 

Revenir aux Actus
À lire aussi
188 queries in 0,211 seconds.