Aujourd’hui14 événements

Sharko de retour avec un nouvel album plus electro

Sharko de retour avec un nouvel album plus electro

Sharko Glucose Date de l’événement : 07/02/2020

Site Web

Après une jolie carrière de 20 ans, Sharko nous régale aujourd’hui avec un huitième album electro « Glucose ».

Un son plus electro pour Sharko

En tournée de deux ans dans les chaumières, cette expérience du « Hometour » amène David Bartholomé à réfléchir à un son plus électro, moins sombre, plus pop, plus sucré qui invite chacun à se souvenir de l’enfance avec un soupçon de nostalgie, mordant l’avenir, croquant ses problèmes, avec une folle liberté d’être soi. De retour avec l'envie d’émouvoir, de faire danser, Sharko s’amuse des sons avec une rare fraîcheur, tout en offrant comme toujours sa signature vocale et mélodique si belle et personnelle. Il se pensait indéfectiblement « finished », et pourtant, il ne cesse de s’accrocher à ses « Prom night », comme le dit si bien sa chanson, ces rares moments  journées « souvenirs » où tu te sens vraiment toi…

Outre des chansons très « Rousing » comme « Wanna Go » et « Found », l’album révèle un travail médusant de sons plutôt vintage et paradoxalement hors du temps. Les textes truculent de bizarreries et d’idées décalées ; On y croise un Spiderman lubrique et une jeune femme qui a le vertige ; on nous parle d’une soirée bien hystérique où la Belgique gagne face au Japon à la coupe du monde de football, ou encore d’un type dépassé, foutu, mais bien en vie !

Le fidèle public de Sharko a pu fortement apprécier l'envie du chanteur de nous surprendre et peut-être nous rappeler l’enfant que l’on était, et même s’il a pu regretter la séparation d'avec le guitariste Teuk Henri, il comprend que cette nouvelle voie pop appelle à changement. C’est un nouveau Sharko, qui sort des sentiers battus, avec Olivier Cox à la batterie et Guillaume Vierset à la guitare.

« Glucose » est hyper dansant et mérite tellement d’être entendu sur scène.

David Bartholomé nous parle du nouvel album

Lille la Nuit profite des prochains concerts à l’Aéronef le 07/02/20, et le 07/03/20 à l’Ancienne Belgique de Bruxelles pour poser quelques questions à David Bartholomé !

LLN : Pourriez-vous nous dire quelques mots sur la sortie de « Glucose » ? Quelles approches avez-vous eues pour composer cette perle pop qui en a surpris plus d’un ? 

D.B : Je sortais de 2 ans de « Hometour », une tournée de concerts à domicile, intense et fructueuse au possible. Mon approche était de revenir à du son, si possible moderne électro, je dis moderne mais c'est aussi vintage par essence, certains synthés utilisés avaient plus de 30 ans !

Mon approche était de revenir à du son, si possible moderne électro, je dis moderne mais c'est aussi vintage par essence, certains synthés utilisés avaient plus de 30 ans !

Sharko

LLN : L’album a mis du temps à mûrir, après votre « Hometour », êtes-vous content de votre nouveau son ? 

D.B : Je suis content de l'avoir fait, oui. Je suis heureux d'avoir eu encore l'énergie.

LLN : David Bartholomé, c’est Sharko. Mais c’est aussi désormais lié à Olivier Cox et Guillaume Vierset. Que pourriez-vous nous dire sur votre nouvelle complicité musicale ? 

D.B : Ils sont jeunes, ils aiment jouer ensemble, ils aiment le répertoire et me le disent, ils sont talentueux, pros, et ils comprennent le truc et se positionnent pour améliorer le rendu.

LLN : Quelle est la chanson qui vous représente le plus dans « Glucose », et pourquoi ? 

D.B : Dure question, j'aime beaucoup "Found", simple, catchy, pas de prise de tête. "Prom Night" j'aime le côté grandiloquent, vieux synthé vintage. "Sunny" elle a quand même une super mélodie, non? "Big Country", c'est tout moi, c'est exubérant et dixième degré tout en étant totalement sincère! "Ghost of You", c'est ma famille et ses fantômes. "Finished", c'est tellement moi aussi. C'est dur à répondre. Haha.

LLN : Quelles sont vos influences musicales actuelles ?

D.B : Billie Eilish, la production est superbe mais je me suis vite lassé de l'album. J'adooooore Dua Lipa. Vous avez une scène française néo-pop incroyable avec VideoClub, The Pirouettes, Alice et Moi, etc.

En vous souhaitant le meilleur à venir pour l’album, et beaucoup de passages en radio fort mérités, LLN voudrait mieux vous connaître à travers un petit portrait chinois musical !

Si j’étais un album, je serais… un best of.
Si j’étais un instrument, je serais une harpe ou une carpe ? Je confonds toujours les deux.
Si j’étais une salle de concert, je serais l'Aéronef le 7 février.
Si j’étais une légende musicale, je serais Chopin.
Si j’étais un biopic, je serais ? Into the Wild
Si j’étais une sucrerie à siroter ou à croquer en écoutant un bon album, je serais des FRITES.

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir au Mag Interviews
À lire aussi
222 queries in 0,503 seconds.