Aujourd’hui8 événements

Brigitte de retour à Lille pour la suite de la tournée « Nues »

Brigitte de retour à Lille pour la suite de la tournée « Nues »

Brigitte Nues Date de l’événement : 11/10/2018

Site Web

Le public du nord avait déjà eu l’occasion de découvrir le dernier album “Nues” de Brigitte à l’Aéronef ou encore au Métaphone en début d’année. Le duo très apprécié dans la région est de retour au Zénith de Lille jeudi 11 octobre. A chaque fois, annoncées “sold out” à Lille et aux alentours, Sylvie nous raconte le lien particulier qu’Aurélie et elle ont avec notre région et avec leur public en général. Si elles n’ont pas encore préparé de nouvelles chansons, elle nous dévoile quelques projets et notamment la concrétisation d’une tournée acoustique attendue depuis leurs débuts...

Brigitte et son lien particulier avec le public du nord

Vous étiez déjà venues présenter votre dernier album “Nues” à l’Aéronef en janvier. Vous êtes cette fois de retour au Zénith…

Sylvie : Ah Lille ! C’est notre fief maintenant ! On a des bons souvenirs de Lille ! C’est une des premières grandes salles en province de notre vie. On a joué au Splendid juste à la sortie de notre premier album…

Ah Lille ! C’est notre fief maintenant !

Brigitte

Oui, c’était en 2011, on était déjà dans la salle !

On avait eu un accueil incroyable qui nous avait presque fait peur tellement il était enthousiaste ! Si tu te rappelles, avant de monter sur scène, le public nous appelait déjà. Il criait “Brigitte, Brigitte, Brigitte… !” C’était la première fois qu’on nous appelait pour venir sur scène !

Et depuis, à chaque fois que vous venez à Lille ou même dans la région - vous étiez notamment venues en mars au Métaphone - les concerts affichent complets. Le public du nord vous attend toujours avec impatience. Vous ressentez un lien particulier avec le nord ?

C’est vrai à Lille, et dans le nord en général en effet. On a joué à Aulnoyes-Aymeries, Saint-Quentin, Béthune, Boulogne, Séquières, Arras… J’en oublie mais on a joué dans plein de villes ! On a même fait une résidence et un concert à Trith Saint-Léger. On a vraiment un lien particulier. On est reconnaissantes à vie de l’accueil qu’on nous fait dans le nord.

Vous êtes donc de retour à Lille et Amiens dans le cadre de votre tournée des Zénith. Est-ce que vous avez préparé un programme spécial pour l’occasion ou c’est tout simplement la suite de la tournée de “Nues” ?

C’est la suite et même la fin de la tournée ! On n’a pas vraiment prévu de changer le concert. On adapte un peu. On va notamment avoir plus de décor. Mais on continue de s’adresser à chacun, pas à une foule informe. On a vraiment à cœur de rendre chaque concert intime. On essaye de regarder les gens devant un par un. C’est vraiment important pour nous de distribuer de l’attention quel que soit le nombre de personnes dans la salle. On est comme les gens qui viennent nous voir, on aime bien la proximité avec les artistes. On est tellement proche de notre public qu’après chaque concert, on fait une séance de dédicace pour rencontrer les gens.

D’ailleurs, il n’y a pas que dans le nord où vous êtes très attendus : après 5 Olympia complets, 3 dates à la salle Pleyel ont été ajoutées, complètes à leur tour, une 4e date a alors été programmée...

Elle est complète aussi ! On réfléchit pour en ajouter une cinquième. On ne s’arrête jamais ! (Rires)

On a vraiment à cœur de rendre chaque concert intime.

Brigitte

Les projets de Sylvie et Aurélie

Est-ce que vous arrivez à préparer des nouvelles chansons entre tous ces live et tous ces projets ?

Non, pas du tout ! On s’était dit qu’on écrirait des nouvelles chansons pendant la tournée. On essaye mais on n’y arrive pas. Ça demande une certaine concentration et une continuité pour éviter de tout laisser en suspens et de revenir sur la création de la chanson trois jours plus tard. Les conditions de la tournée ne se prêtent pas du tout à ça.

Pas de nouvelles chansons pour l’instant, mais vous arrivez dans tous les cas à préparer des nouveaux projets puisque vous avez annoncé une tournée acoustique au printemps 2019. Comment est née cette idée ?

Ça faisait longtemps qu’on avait envie de faire ça. On voulait déjà le faire pour le premier album mais on n’avait pas réussi. On avait enchaîné le deuxième album. Après celui-là,  Aurélie est partie aux Etats-Unis pendant un an, on n’a pas pu le faire non plus. On s’était dit que ce serait pour plus tard. C’est donc pour le troisième album et ce sera de mai à juin 2019. C’est un peu la continuité de l’album mais dans une formation différente. On avait envie depuis longtemps d’essayer une formule comme ça très épurée. Sur des petits plateaux, ça nous arrive de faire du guitare / voix, on trouve ça génial. On a donc envie de tester. Ce sera la première fois, on verra si ça nous plaît ou pas.

Est-ce que vous avez d’autres projets ? Comme un prochain clip ?

Oui, on prépare un nouveau clip pour "La baby doll de mon idole". On va aussi sortir une reprise de l’hymne du MLF “Debout les femmes”. Tous les droits des ventes digitales seront reversés à l’association La Maison des femmes. On a enregistré cette chanson avec 40 autres chanteuses dont Olivia Ruiz, Agnès Jaoui, Anaïs, Imani, Inna Modja, La Grande Sophie, Barbara Carlotti… et plein d'autres que vous pourrez découvrir dans la vidéo...

Revenir au Mag Interviews
À lire aussi
165 queries in 1,206 seconds.