Aujourd’hui11 événements

Les équipes de France de parachutisme artistique s’entraînent à Maubeuge

Les équipes de France de parachutisme artistique s’entraînent à Maubeuge du 10 au 14 août 2020, en amont  des Championnats de France qui se déroulent à Nancy du 29 au 30 août 2020.

Le freefly et le freestyle, deux disciplines du parachutisme artistique

Avant d'entrer dans le vif du sujet, on vous donne un aperçu en quelques mots et en photo de ces deux disciplines du parachutisme artistique :

Le Freefly consiste à réaliser des figures durant 45 secondes en utilisant les trois dimensions de la chute libre après largage à 4.000 mètres d’altitude. L’équipe de freestyle est constituée de Cyrill Padieu et Clément Passemier, deux performers et du vidéo-man Florian Griell. Les freeflyers évoluent tête en bas, debout ou assis, en volant à proximité l’un de l’autre dans 3 axes, horizontal, vertical, diagonal. Le Freefly comporte deux parties : les enchaînements imposés, les enchaînements libres.

Le Freestyle est un enchaînement de figures artistiques issues de la gymnastique. Les sauts s’effectuent à deux : Yohann Aby est le performer et Jean Marie Gares, le vidéo-man. Comme pour le Freefly, le largage a lieu à 4.000 mètres et les compétiteurs ont 45 secondes pour effectuer leurs figures. Basée sur des figures imposées, telles que le salto tendu, ou sur des figures libres, la chorégraphie du saut laisse place à la créativité du parachutiste avec des mouvements en 3D.

Freestyle © Sébastien Chambet

Les entraînements à Maubeuge avant les championnats de France

Depuis le déconfinement, les équipes ont pu s’entraîner fin juin dans l’Ariège et en juillet en Bretagne. Le 3e entraînement se déroulera du 10 au 14 août 2020 à Maubeuge, l'un des pôles du parachutisme artistique en France. Fin août, les équipes reviendront dans cette ville des Hauts-de-France pour les derniers ajustements avant les Championnats de France à Nancy. Cette ville accueillera uniquement  la partie artistique pour éviter de rassembler toutes les disciplines du parachustisme sur un seul site. Initialement, elles auraient dû disputer un Championnat du Monde qui a été reporté en 2021 à cause du Covid-19.

Pendant cette semaine à Maubeuge, les deux équipes vont répéter les sauts imposés qui sont déjà connus, “pour que ce soit de plus en plus de l’automatisme et que ce soit de plus en plus joli à l’écran” nous explique Sébastien Chambet, l’entraîneur national. “Et sur les sauts libres, on va continuer notre brainstorming pour assembler notre saut et créer une chorégraphie. Deux types de travail vont donc être réalisés : un approfondissement des choses imposées, et une finalisation des sauts libres.Les équipes devraient faire au moins une dizaine de sauts par jour vu le beau temps annoncé lors de ces premiers jours de stage.

En parallèle de ce stage avec les équipes de France, une dizaine de personnes vont réaliser un stage d'accession. Ces parachutistes confirmés ne sont pas encore en équipe constituée mais prétendent un jour à accéder au plus haut niveau. “Ils se sont d’abord inscrits en ligne sur le site de la Fédération" nous explique Sébastien. "Ils ont été sélectionnés sur dossier. Je les ai mis en équipe de deux pour commencer cette semaine les tout premiers entraînements en équipe et découvrir ce que c’est la compétition artistique”.

Photo : Free Fly © Sébastien Chambet

Revenir aux Actus
À lire aussi
192 queries in 0,532 seconds.