Aujourd’hui8 événements

La Môme en avant première à Lille!

La Môme en avant première à Lille!

Le 1er février 2007 a lieu l’avant première du film La Môme à l’UGC de Lille en présence du réalisateur Olivier Dahan et des acteurs Marion Cotillard, Pascal Gréggory (le manager de Piaf) et Pauline Burlet (Piaf à 8 ans).

En ouvrant les portes de la salle, les spectateurs sont déjà dans l’ambiance : ils s’installent au rythme de la musique d’Edith Piaf. La salle se remplit…Le public guette l’arrivée de l’équipe : les yeux sont rivés sur les portes de sortie arrière puis côté scène…L’équipe du film a 20 min de retard. Un organisateur annonce un changement : l’équipe viendra après la projection.

Les lumières s’éteignent…

Dès les 1ères images, Marion Cotillard est Edith Piaf : la démarche, la gestuelle, le regard, la voix, les play-back pourtant « une vraie galère » selon Marion, tout y est ! Le réalisateur a eu l’audace d’inclure des gros plans très réussis. L’actrice avoue avoir eu des difficultés à sortir de ce personnage car le travail de mimétisme est difficile à enlever. Vu le résultat, on comprend ! Marion en personnage de 45 ans est tout à fait crédible.

« New York 1959 » puis « Paris 1918 » : Les époques vont se mélanger et on va se laisser transporter d’un continent à l’autre. Ce choix d’Olivier Dahan fait du film une véritable fresque de la vie d’Edith Piaf : son enfance, ses débuts, la gloire, son amour pour le boxeur Marcel Cerdan…Le réalisateur a fait un choix personnel des périodes abordées pour ne pas faire une biographie.

Ces changements d’époque permettent de provoquer un mélange d’émotions : en une fraction de seconde, on passe de la joie à la tristesse, de l’humour au tragique. Des scènes sont très bouleversantes : Edith Piaf prête à mourir sur scène, et surtout l’annonce de la mort de Marcel Cerdan

On n’en dit pas plus…

Les lumières s’allument…L’équipe se trouve devant la scène. Le public applaudit sous les «Bravo!» Les spectateurs sont un peu timides puis osent poser des questions. Les courageux félicitent à chaque fois l’équipe : que de compliments ! Le producteur a le mot de la fin : il explique: quand l’équipe a parlé de ce projet, elle a été confrontée à des remarques comme «Piaf, c’est vieux !» Il regarde la salle un moment et dit « Il y a des gens de tous les âges dans cette salle ! » C’est la preuve que « Piaf, ce n’est pas vieux ». Il termine : « Le talent de Piaf est donc éternel ».

Même si vous n’êtes pas fan de la musique d’Edith Piaf, le film mérite d’être vu pour l’histoire incroyable de cette chanteuse portée par un casting brillant : Marion Cotillard, Sylvie Testud (l’amie de Piaf), Pascal Greggory, Emmanuelle Seigner (la prostituée qui élève Piaf), Jean-Paul Rouve (le père de Piaf), Clotilde Courau (la mère de Piaf), Jean-Pierre Martins (Marcel Cerdan), Gérard Depardieu

La bande originale du film est disponible dès le 02 février et le film sort le 14 février, jour symbolique…Le film souligne l’histoire d’amour entre Piaf et Cerdan et vous aurez sûrement un coup de foudre pour La Môme

  1. clelia

    j'ai ete a cette avant premiere et c vrai que se film est riche en emotions l actrice marion cotillard est superbe en edith et que sa vie a ete fait de grand malheur est oser la montrer pas forcement sous sont meilleur jour la rend plus touchantes et humaine au yeux des spectateur merci

Revenir aux Actus
À lire aussi
159 queries in 0,190 seconds.