Aujourd’hui12 événements

Cin’estival, un festival au Métropole de Lille pour (re)voir les films de la saison

Cin’estival, un festival au Métropole de Lille pour (re)voir les films de la saison

Pour cet été, le Métropole de Lille a sélectionné 24 films incontournables. Ce festival intitulé Cin’estival nous permet de (re)voir des films de la saison passée et des classiques.

Après « Lawrence d’Arabie » en 2013 et « West Side Story » en 2014, le Métropole a choisi de diffuser « Autant en emporte le vent » en 2015. Chaque semaine, quelques séances sont donc réservées à ce grand classique.

Jusqu’au 1er septembre, on pourra aussi voir quelques films qu’on a aimé cette saison, ou qu’on n’a simplement pas encore eu le temps d’aller voir sur grand écran. Lille la Nuit vous conseille pour cette semaine Gone Girl, le très bon thriller réalisé par David Fincher avec Ben AffleckA l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?

Pour la semaine du 19 au 25 août, Lille la Nuit choisit « Jamais de la vie », le film de Pierre Jolivet. On avait trouvé Olivier Gourmet « magistral » dans ce polar. On avait d’ailleurs eu l’occasion de poser quelques questions aux réalisateurs sur le polar, la banlieue et la musique au cinéma.

Du 26 août au 1er septembre, on peut aussi (re)voir l’exeptionnel « Birdman » de Alejandro González Iñárritu avec Michael Keaton et Edward Norton. On vous rappelle le synopsis : À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego… S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir...

Pour voir la liste des films, rendez-vous sur le programme complet Cin’Estival du Métrople.
4€50 la séance.

Revenir aux Actus
À lire aussi
196 queries in 0,173 seconds.