Aujourd’hui10 événements

« Âmes Perdues » : Au Majestic de Lille, un classique vénéneux du cinéma italien, avec Deneuve et Gassman

L’Actu Ciné de LillelaNuit vous invite à la redécouverte d’Âmes Perdues, film oublié de Dino Risi, l’un des génies de la comédie italienne. Pour autant Âmes Perdues n’est pas un film appartenant au genre de prédilection du maître transalpin. Il s’agit d’un film d’ambiance, à la limite du fantastique, de l’épouvante, qui distille une angoisse montant crescendo. On a le plaisir d’y retrouver les immenses Vittorio Gassman et Catherine Deneuve.

Catherine Deneuve et Vittorio Gassman incarnent un couple à la limite du sadomasochisme.

Dino Risi

Les plus cinéphiles d'entre-nous se souviennent de Dino Risi. Dans la mémoire collective, le cinéaste italien n’occupe pas la même place, hélas, que d’autres maîtres tels Federico Fellini, Sergio Leone, Pier Paolo Pasolini ou Ettore Scola.

Dino Risi est pourtant un génie du cinéma auquel on doit avant tout des pépites de la comédie italienne. Le grand public se souvient peut-être davantage de ses films, que de son nom. Jugez plutôt : Le Fanfaron (1962), Les Monstres (1963), Parfum de Femme (1974), qui connaîtra un remake américain avec Al Pacino.

S’il est passé à la postérité pour ses films à sketches et comédies piquantes, Risi a exploré d’autres genres cinématographiques. On ne peut que vous recommander le bouleversant Cher Papa, qu’il signe en 1979, et qui traite, notamment, des Brigades Rouges.

Dans le film du maître Risi, les choses ne sont jamais ce qu'elles semblent être.

La découverte d'un chef-d'ŒUVRE disparu

Aujourd’hui ressort un film oublié, qui fait pourtant partie des œuvres les plus singulières, étonnantes, maîtrisées de Risi : Âmes Perdues.

Coproduit par la branche française de la 20th Century Fox, Âmes Perdues sort en France le 23 mars 1977. S’il est porté par d’immenses stars, Catherine Deneuve et Vittorio Gassman, le film avait depuis disparu des radars.

On doit au distributeur Les Acacias la redécouverte de cette œuvre qui s’affranchit des frontières des genres, en visitant tour à tour le drame, le thriller psychanalytique, en passant par le film d’épouvante (le final n’est pas sans évoquer de grands classiques hitchcockiens tels Psychose).

Dans Âmes Perdues, on découvre un jeune homme, Tino, venu étudier la peinture à Venise. Il loge chez son oncle, Fabio, un homme fascinant, strict, d'une dureté maladive, dont le but principal semble être l'humiliation de sa jeune épouse, Elisa. Rapidement, Tino va découvrir qu’un autre membre de la famille, devenu fou, est emprisonné dans une pièce de la villa.

N’en dévoilons pas davantage sur les secrets d’une histoire qui contient son lot de surprises, révélations, coups de théâtre. Si le rythme volontairement lent pourra surprendre certains spectateurs (notamment les plus jeunes), ils comprendront vite que ce tempo est nécessaire pour que Risi installe une ambiance mortifère, et fasse monter la tension en crescendo.

Dans Âmes Perdues, Risi ne filme plus Venise comme la ville des amoureux.

Un autre regard sur Venise

Traitant de thèmes difficiles (perte d’une enfant, domination masculine, maladie mentale, …), Âmes Perdues ne cesse d’étonner par la force de son propos et de sa mise en scène.

Venise y est filmée d’une façon totalement opposée aux stéréotypes. On la présente comme salle, à mille lieues des clichés sur la ville des amoureux. Ce que retient Risi, c’est le côté baroque, quasi gothique de la Cité. Ce qui l’intéresse c’est de détourner les images romantiques pour ne laisser planer dans son film qu’un sentiment de mort et de putréfaction. Le cinéaste a peut-être été influencé par Ne vous retournez pas, grand film réalisé par Nicolas Roeg en 1974.

Œuvre politique et sociale

On peut voir aussi Âmes Perdues comme un film politique et socialement engagé. Les personnages issus de familles autrefois aisées, vivent dans une vaste demeure. Mais les temps glorieux appartiennent au passé. L’argent a disparu, n'a plus sa place que dans l’activité vulgaire, triviale, des cercles de jeux. Fabio vole son épouse. Risi filme la déchéance, décadence, folie de la sacro-sainte famille italienne.

Risi filme la déchéance, décadence , folie de la de la sacro-sainte famille italienne

Catherine Deneuve et Vittorio Gassman

Il faut signaler les performances de Catherine Deneuve et Vittorio Gassman, impressionnants dans le rôle de ce couple à la limite du sadomasochisme. Si on a l’impression, à tort, que Deneuve joue un peu les utilités à cause de son rôle de femme soumise, elle fait éclater son talent le temps d’une scène inoubliable. Quant à Gassman, il est tour à tour odieux, pervers, narcissique, et bouleversant.

Âmes Perdues est aussi l’occasion de retrouver Anicée Alvina, jeune comédienne à la beauté troublante, qui fit la carrière d’une étoile filante (elle se retira vite du monde du cinéma et disparut en 2006 d’un cancer du poumon).

Si vous voulez découvrir un film précieux et rare, un chef-d’œuvre troublant, une alternative aux blockbusters formatés du moment, Âmes Perdues se donne actuellement au Majestic de Lille. L’occasion de se rappeler que le cinéma italien fut bel et bien l’un des plus grands au monde.

Les infos sur Âmes Perdues

Synopsis : Venu étudier la peinture à Venise, Tino est logé dans l’étrange demeure de son oncle Fabio qui ne cesse d’humilier se jeune épouse Elisa. Intrigué par des bruits étranges, Tino découvre qu’un autre membre de la famille, devenu fou, vit secrètement enfermé dans une pièce de la villa…

Âmes perdues de Dino Risi
Titre original : Anima persa
Italie / France - 1977 - 1h42 - Visa 45 877
Avec Vittorio Gassman, Catherine Deneuve, Danilo Mattei, Anicée Alvina

VERSION RESTAURÉE
Sortie au Majestic de Lille le 18 décembre 2019

Photos et film-annonce ©  Prod DB © Dean Film - Prod. Fox Europa / DR

Revenir aux Actus
À lire aussi
188 queries in 0,548 seconds.