Aujourd’hui20 événements

Sepultura + Wild + Infinite Translation à l’Aeronef

Un concert de Sepultura permet de comprendre instantanément l’essence même du groupe fondé à Belo Horizonte en 1984. Puissante, intense et brutale, leur musique fait trembler les scènes depuis 30 années déjà et leur dernier album en date, "The Mediator Between Head and Hands Must Be the Heart", ne déroge pas à la règle.

Le concert a commencé avec le trash-death sulfureux de W.I.L.D. (ex-Wild Karnivor). Après un 1er album, "Embryon", sorti en 2006, le groupe originaire de nos chères contrées nordiques (made in France) évolue vers des ambiances hybrides mêlant death metal, rock’n’roll et parties acoustiques. Plus intriguant, plus percutant, W.I.L.D enchaîne sur l’album "Aeternum Vale" en 2008, "Agony of Indecision" en 2011 et travaille actuellement sur un tout nouvel opus…

Infinite Translation, c’est un quatuor originaire de Lille qui est né en 2004 suite à la rencontre des deux membres fondateurs du groupe, Max Maniac et Fishkiller. Inspirés par le heavy/trash métal old school, ils ont commencé à écrire leurs premières compositions en 2005 et ont été rejoints par Jon Whiplash à la fin de cette même année. Dans le but d’évoluer vers une musique "insane", Infinite Translation s’est pris au jeu de réécrire certaines anciennes chansons dans un style plus trash. Continuant à faire leur chemin, le groupe est rejoint par Gui Haunting juste après l’enregistrement d’"Impulsive Attack", leur premier album sorti en mai 2010. En mai 2012, deux ans après la release party de ce premier opus, le second, "Masked Reality", voit le jour.

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
280 queries in 0,760 seconds.