Aujourd’hui9 événements

Feini-X Crew revient avec #LREF, un nouvel EP

Feini-X Crew revient avec #LREF, un nouvel EP

Feini-X Crew #LREF Style : Rap Date de l’événement : 03/04/2020

Site Web

Le duo de Mcs du Feini-X Crew revient plus puissant que jamais avec son nouvel EP #LREF ! Après de multiples projets, concerts, battles et autres, le Feini-X Crew sort (enfin) son premier EP 7 titres, "du concis qui va à l'essentiel" comme ils disent. LillelaNuit les suit depuis un moment et a interviewé (à distance of course) les deux rappeurs pour l'occasion ! Le nouvel EP, avec DJ Dleek aux platines, est disponible dès le 3 avril 2020 sur toutes les plateformes : YouTube, Deezer, Spotify !

Le feini-x crew, deux mcs locaux

Est-ce que vous pouvez vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas encore ? 

Stefunking : Moi c'est Stéphane alias Stefunking, je suis MC au sein du Feini-X Crew, un groupe qui existe depuis 2009, avant c'était un collectif ! On est originaires de Maubeuge, moi maintenant je vis en Belgique !

Al20 : Moi je suis Alvin alias Al20 je suis de Lille, rappeur du groupe aussi et beatmaker ! Et oui là le format EP c'est la première fois !

Vu que c'est votre premier EP, quels étaient vos projets avant ça ?

Stefunking : On a sorti deux albums et des mixtapes avant ça !

C'est quoi #LREF alors ? Que signifie le titre de l'EP ?

Stefunking :  En fait c'est l'acronyme de "Le Retour est Fat", c'est un des titres de l'album ! On a trouvé ça marrant de balancer le titre de cette façon là pour entretenir le mystère !

Al20 : Oui, un titre en mode hashtag on est dans cet ère là ! Ça faisait un moment qu'on avait pas sorti quelque chose alors on voulait signifier qu'on revenait avec du lourd !

Il n'y avait rien eu depuis quand ?

Stefunking : Le dernier projet O.V.V.N.I était sorti en 2015. On a choisi ce titre "le retour est fat" aussi car évidemment dans le rap, il y a toujours une espèce de compétition. Et puis en y réfléchissant après coup, je sais pas si les gens capteront mais ils le verront sûrement sur scène, on a pris du poids depuis... (rires)

Ahah, avec le confinement en plus...

Stefunking : Ouais en effet le confinement ça n'a pas aidé ! (rires) Le précédent projet était un 15 titres, là on est partis sur un EP 7 titres ! C'est un truc plus compact, plus direct, un peu dans l'ère du temps on va dire, aujourd'hui on est sur des projets plus courts et plus efficaces. Enfin pour le "efficace" on laissera les gens juger, mais ça correspond à ce qu'on voulait donner en 2020 : un truc plus compact mais qui frappe plus fort !

#lreF, de quoi ça parle ?

Et du coup de quoi parle cet EP ?

Stefunking : Il n'y a pas vraiment de thématique générale mais il y a un peu d'égo-trip ! Dans chaque album on se présente, on se remet sur le devant de la scène pour représenter qui on est !

Al20 : Ça fait un moment que nous sommes présents sur la scène de rap du Nord et avec des sons comme "Never change" sur l'EP on arrive avec une thématique disant qu'on a pas changé, qu'on revient avec la même constante ! Après il y a aussi le titre  "Unfollow the leader" qui s'inscrit dans l'ère d'Instagram et des réseaux. On voulait prendre le truc à contre-pied dans cette musique, pour dire aux gens de suivre leur propre voie, c'est un morceau "anti-moutons" on va dire ! (rires)

Donc il y a tout un côté qui fait référence à l'ère du digital, dans la même logique que le titre sous forme d'hashtag ?

Stefunking : Ah on ne l'avait pas forcément vu comme ça mais c'est pas faux !

Al20 : Après ça s'applique partout dans la vie, ça peut être en politique ou dans plein de domaines, suivre son propre chemin

Stefunking : Ça critique aussi un peu cette société où tout le monde cherche à être suivi, à briller. Par exemple aujourd'hui avec tout ce qu'il se passe autour du Coronavirus, on a eu des leaders qui nous ont dit des choses et au final on en est là... C'est pas forcément qu'il faut être méfiant avec tout le monde, mais les infos il faut les couper, les re-couper et se faire sa propre opinion, dire aux gens "réveillez-vous" ! Après il y a des trucs plus ou moins introspectifs dans l'album aussi, un morceau qui s'appelle "You can't stop me" qui est un espèce de slogan qui pousse à se dépasser, à montrer que tout le monde peut atteindre ses objectifs ! C'est un morceau dans lequel on exprime que quoi qu'on fasse, quelle que ce soit la direction qu'on va prendre dans notre musique ou dans notre vie, on se met pas de barrière ! Et si on veut nous mettre des barrières en tous cas on les dépasse...

On est nourri de toutes ces expériences et ça nous renforce dans l'idée que dans le futur on ne va toujours pas se mettre de barrières, on va y aller, on va foncer !

Al20, du Feini-X Crew

Al20 : On est un groupe qui a fait pas mal de concours, on a du s'imposer sur des scènes alors qu'on avait pas de nom et au fil des années on a réussi cette réputation là de s'imposer. On a beaucoup joué dans des tremplins devant des publics qui ne nous connaissaient pas et au final on a réussi à les conquérir donc c'est un peu un clin d’œil à ça aussi. On a fait pas mal de tremplin, en 2009 on a gagné le tremplin des Nuis Secrètes, on a aussi gagné le tremplin Mainsquare, on a fait le festival de Dour... On avait aussi gagné le Buzz Booster France à l'époque. On est nourri de toutes ces expériences et ça nous renforce dans l'idée que dans le futur on ne va toujours pas se mettre de barrières, on va y aller, on va foncer !

Pourquoi vous sortez cet EP que maintenant ?

Stefunking : Il aurait pu sortir avant car on l'a enregistré il y a un petit moment, mais une fois qu'on est sortis du studio il a fallu prendre du temps pour trouver la bonne personne pour mixer et le masteriser, avoir la pochette et voir le marché entre guillemets pour analyser si c'était le moment de sortir le projet ou pas.

AL20 : On a eu aussi des projets persos en parallèle du Feini-X qui ont fait qu'on a sorti d'autres projets entre temps, là on arrivait au bon moment. Et puis on veut faire de la nouvelle musique alors on s'est dit qu'on allait déjà sortir ce qu'on avait prévu pour nous relancer et sortir encore d'autres ep par la suite !

Stefunking : Et puis on est aussi beaucoup un groupe de scène, du coup même si on avait pas d'actu discographique on tournait quand même ! On a sorti le projet en 2015 et on a tourné jusqu'en 2019 ! Nous on est un peu dans cette dynamique là, au bout d'un moment on disparaît pour se poser et travailler le projet.

AL20 : C'est vrai qu'il y a des artistes qui préparent leur projet qui font de la scène qui stoppent, et ainsi de suite ! Nous ça faisait un moment qu'on maintenait le "mode concert" activé, on s'est dit qu'il fallait qu'on change de fonctionnement !

Les release partyS ont été annulées malheureusement avec le Coronavirus...

Stefunking : Oui, ça devrait être décalé pour septembre tout ça, c'est un peu dommage car on avait bossé pour que ça corresponde à la sortie de l'EP mais bon c'est comme ça ! La tournée dans le meilleur des cas elle débutera cet été !

feini-x crew

Artwork pochette du Feini-X Crew : Hachim Bahous

Les clips et la pochette de l'ep du feini-x crew

Il y a des clips dont vous voulez nous parler ?

Stefunking : Oui, il y a un clip qu'on est en train de finaliser qui devrait sortir bientôt et puis on attend le déconfinement pour tourner la suite ! (rires)

Al20 : Il y en a qui sont déjà en ligne, Frontières et Sablier !

Pour finir, vous pouvez nous dire quelques mots sur la pochette de l'album ?

Stefunking :  Oui alors la pochette est faite par Hachim Bahous, il a fait quasiment fait toutes les pochettes de nos projets ! C'est un graphiste qui est sur Roubaix actuellement mais il est originaire de Maubeuge, c'est un des pionniers du hip-hop à Maubeuge, avant d'avoir déménagé sur Lille ! On aime beaucoup son travail !

Al20 : C'est un artiste de renom qui travaille même à l'international !

Stefunking : Et puis il est originaire de chez nous donc c'est plaisant de mettre les copains à l'honneur ! C'était plus une envie visuelle, j'ai du sortir le mot "Miami" et il nous a emmené là-haut ! Ce qui est marrant c'est que la photo originale est prise à Bruxelles et il a modifié le décor ! Ça évoque un peu l'horizon et ça revient à ce qu'on disait avant, l'idée de frontières, "You can't stop me" ... On regarde dans une direction et puis on y va, on se met pas de barrière ! Ça fait genre on est dans les "starting blocks" pour foncer ! (rires)

© Photo : Feini-X Crew aux Nuits Secrètes 2019 - Caroline Coolen

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir au Mag Interviews
À lire aussi
173 queries in 0,498 seconds.