« Street Generation(s) » à la Condition Publique

2017 s'annonce être une année haute en couleur avec la célébration de quatre décennies de street art. On en voit tous les jours dans nos paysages urbains : sur un pont enjambant l'autoroute, sur un bout de mur au coin de la rue et parfois sur des bâtiments entiers. Certains laissent une trace dans les esprits, comme le street artiste britannique Banksy ou les prints de l'américain Shepard Fairey, le créateur de la célèbre affiche "HOPE" de la campagne Obama 2008.

L'art de rue nous entoure, et la Condition Publique de Roubaix a décidé de le mettre en avant pour sa prochaine grande manifestation. La saison printemps 2017 de la Condition Publique s'articule donc autour de l'exposition Street Generation(s).

Exposition est un bien bel euphémisme pour résumer cette manifestation qui présentera certes des œuvres, mais aussi des objets parfois de collection et souvent aussi précieux que les œuvres elles-même (blackbooks, croquis...). A cela s'ajouteront des intervention in-situ, ainsi qu'un parcours urbain dans les rues entourent les bâtiments de la Condition Publique. Des œuvres réalisées exclusivement pour l'occasion viendront orner les mur de Roubaix, aux côtés des graffitis et autres inscriptions déjà présents sur les façades du quartier. Le travail d'artistes reconnus se mêlera au paysage urbain, une façon de changer le regard sur le quartier de la Pile.

La partie exposition se donne pour mission de retracer et explorer les 40 ans d'existence de l'art urbain (le voyage pour retrouver les artistes de Lascaux est encore trop compliqué logistiquement). Organisée en 9 sections, l'exposition présentera les œuvres d'une cinquantaine d'artistes internationaux et locaux en faisant la part belle à la scène française et son importance dans une section dédiée.

Le street art s'est fait une place dans les galeries, même si nos villes en reste le canevas immuable. On imagine que les volumes de la Condition Publique ne pourront qu'offrir un terrain de jeu qui plaira aux street artistes.

Le vernissage de Street Generation(s) aura lieu le 30 mars à 19h. Ce sera l'occasion s'assister à un concert réunissant Heymoonshaker, Chyno et l'artiste malienne Inna Modja. En plus de cette exposition principale, la saison printemps de la Condition Publique organisera en parallèle des week-ends cultures urbaines, ainsi que des nocturnes de l'exposition.

Revenir aux Actus
À lire aussi
158 queries in 0,192 seconds.