Aujourd’hui9 événements

Naked Soft Men à La Bulle Café

Pour ses 20 ans, l'asso North Skateboarding Movement investissait La Bulle Café pour une soirée punk rock avec à l'affiche Hangar, Naked Soft Men et un DJ Set de Verbruk. Quoi de mieux qu'un peu de punk rock pour fêter ses 20 ans après tout ? OK, on pourra en débattre longtemps, toujours est-il que le style a su s'imprégner dans la culture skateboard et qu'à ce titre, cette programmation insufflait toute l'insolence qui peut lier la musique à la planche à roulettes. Est-ce qu'après 20 ans on n'est pas trop vieux pour la planche à roulettes... non, mais quelle question ?

Les lillois de Naked Soft Men

Mais revenons à la musique. Si les aléas d'organisation nous ferons rater Hangar de peu, on n'hésitera pas à se glisser rapidement au premier rang pour le concert des Naked Soft Men. On a bien fait. À peine le groupe monté sur scène qu'un larsen strident rugit des amplis, plutôt simple et efficace pour signaler au public qu'un concert commence. Si on a vite fait de raccrocher le groupe à cette nouvelle vague punk qui déferle sur l'Angleterre, on se surprendra aussi à ressentir cette énergie insolente sur scène, portée par une partie rythmique poussée à fond. Cette énergie est aussi poussée par un collectif qui parvient à transcender le public : non n'espérez pas rester les bras croisés avec votre bière (on a essayé), c'est efficace et n'importe quel titre saura vous emporter et reprendre en chœur le refrain "Josie you are beautiful...". 9 titres, puis plus rien. Les amplis qui s'éteignent, un goût de trop peu... ou plutôt une bière qui a coulé sur les prises empêchant le groupe de finir son set. C'est con, c'est plutôt punk comme manière de finir un concert aussi. Mais on reviendra pour aller chercher écouter ce dernier titre !

Un aperçu en live

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
354 queries in 0,444 seconds.