Israël en Egypte au Théâtre Raymond Devos

Vendredi 19 et dimanche 21 mai, nous pouvions entendre l’Oratorio Israël en Egypte de Georg Friedrich Haendel (1685-1759) sur la scène de l’Atelier Lyrique de Tourcoing. En chef d’orchestre, le directeur artistique de l’Atelier Lyrique Jean Claude Malgoire. Pour ce dernier rendez-vous de la saison, Jean-Claude Malgoire dirige l’ensemble d’instrumentistes La Grande Écurie et La Chambre du Roy qu’il fonde en 1966 dont la renommée est internationale. En chef de chœur, François Grenier directeur musical assistant du Chœur Régional Hauts-de-France composé de cent trente choristes.

Haendel compose cet oratorio en 1739 suite à l’effondrement de sa fortune, de sa carrière et de sa santé deux ans auparavant. Oeuvre dramatique lyrique sans mise en scène et sans costumes, l’oratorio introduit le plus souvent un sujet religieux. Le compositeur se tourne vers un sujet biblique de l’Ancien Testament dont il choisit lui-même le passage : la sortie d'Égypte du peuple d'Israël. L’oeuvre se compose initialement de trois parties : un « anthem » funèbre destiné à la mort de son amie Caroline d’Ansbach, reine de Grande-Bretagne. En deuxième partie l’Exode relatant la libération des Hébreux par Moïse et les dix plaies d’Egypte. En troisième partie : le Cantique de Moïse. Peu admirée à son époque, il faudra attendre le XIX ème siècle pour que cette oeuvre soit pleinement appréciée. Aujourd’hui on ne joue que les deux dernières parties.

Haendel compose un oratorio en anglais presque exclusivement choral qui diffère de toutes ses œuvres précédentes. Les quelques récitatifs et les airs sont interprétés par les voix solistes de Juliette Raffin-Gay (soprano), Liliana Faraon (soprano), Jean-Michel Fumas (contre-ténor), David Tricou (ténor) , Guilhem Worms (baryton-basse) et Alain Buet (baryton) apportent un réel élan à cette oeuvre. Le public est transporté par la puissance que génère la composition musicale. Les envolées lyriques des voix solistes s’emparent de l’émotion des spectateurs. Aucune fausse note, donc, pour le dernier rendez-vous de la saison de l’Atelier Lyrique de Tourcoing.

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
222 queries in 0,319 seconds.