Aujourd’hui46 événements

La Vague, une nouvelle série de concerts dans l’esprit de la Péniche

La Péniche n’est plus, mais dès la fermeture en novembre dernier, l’équipe d’A Gauche De La Lune a eu envie de continuer à favoriser l’émergence des artistes. Après quelques mois de réflexion, elle propose un nouveau concept : La Vague. On se souviendra toujours de ce bateau qu’on aimait tant, mais une nouvelle page musicale est en train de s’écrire…

  • Une vague d’artistes émergents

Le 22 février dernier, un message s’affichait sur la page Facebook de la Péniche  “ON RE -DEBARQUE”. L’équipe annonce qu’elle est prête à “repartir à l’abordage de la scène émergente lilloise”. Vraiment ?! La curiosité s’empare de nous ! Les retours sont enthousiastes ! A Gauche De La Lune rappelle que pendant la 11ème édition des Paradis Artificiels, parmi les groupes programmés pendant son festival, certains “auraient certainement joué à la Péniche” comme Tommy Cash, Papooz, Marlin… D’autres ont été "découverts là-bas" et "sont cette fois à l’affiche du festival”. Tout ça vous avez pu le lire… Mais à ce moment là, en parallèle, l’équipe cherche un nouveau partenaire pour trouver un lieu et continuer à accueillir des artistes émergents en dehors des festivals. On sent que le retour est imminent mais comment ?

  • Le Splendid de Lille en version club

A Gauche De La Lune travaille souvent avec le Splendid. Lors de notre rencontre, Candice nous raconte que “c’est une salle qui [leur] tient à cœur, qui a une âme particulière” et que le choix n’a pas été difficile. Mais pas question de garder le Splendid comme ça pour leur projet... Ils imaginent alors “redessiner une petite salle dans la grande salle”. L’objectif est d’atteindre 300 places pour vraiment “proposer une nouvelle expérience et faire le lien avec le travail des sept dernières années à la Péniche” explique Yann. Pour ceux qui ont connu la Péniche, ce sera l’occasion de retrouver cette proximité avec les artistes et le public. On pouvait par exemple souvent voir les artistes boire un verre au bar, écouter les groupes suivants et discuter avec le public. Pour ceux qui ne connaissent pas l’ambiance du bateau, ils auront la possibilité de profiter de cette convivialité. Pour la première, il y aura trois artistes à (re)découvrir, ce sera donc un moment un peu différent des concerts habituels…

  • Les deux premières vagues

La Vague #1 est annoncée le 30 mai. Le clin d’oeil à la Péniche est Low Roar (sur la photo ci-contre) qui avait joué sur le bateau en janvier 2015. Il avait aussi joué à l’Eglise Sainte-Catherine en mai 2015 pendant les Paradis Artificiels. Son histoire avec le public lillois se poursuit donc grâce à la Vague. Et avec deux dates programmées en France pour l’instant, ce sera une soirée exceptionnelle pour entendre le nouvel album « Once in a long, long while… ». Lors de cette première soirée, on découvrira aussi un live attendu : celui d’Otzeki, un duo britannique qui est de plus en plus suivi depuis la sortie de son EP “Falling Out”. Et ce n’est pas tout ! Il n’y aura pas deux concerts comme d’habitude mais trois avec  l'Américaine Casey Dienel !

La Vague #2 se déroulera peu de temps après : le 9 juin. Pour la petite histoire, Blues Pills devait jouer en 2014 à la Péniche pour un concert complet. Le groupe avait dû annuler, et n’est finalement jamais monté sur le bateau. Il était cependant venu au Grand Mix en mars 2016. La Vague réussit enfin à accueillir cette formation Blues/Rock dont le dernier album “Lady In Gold” est sorti l’été dernier. A ses côtés, on découvrira Powder For Pigeons, “la rencontre improbable entre le chanteur et guitariste australien Rhys et la batteuse allemande Meike”. On ne vous en dit pas plus, on vous conseille de vous laisser porter par l’équipe de la Péniche, gage de qualité assurée !

Le Capitaine n’a pas fini de faire des vagues à Lille. Il compte bien continuer à programmer les artistes qu’il aime beaucoup. Rendez-vous au Splendid pour en profiter avant la fin de la saison et à la rentrée pour de nouvelles aventures musicales...

Revenir au Mag Actus

À lire aussi

411 queries in 0,412 seconds.