Aujourd’hui15 événements

Skip The Use n’est plus, longue vie à The NoFace

Il y a quelques mois Skip The Use, le groupe chouchou des Français (et surtout des Lillois, puisqu’ils sont d’ici), annonçait sa séparation. Alors que Mat Bastard se produit en solo, Yan, Jay, Max et Lio, ont eux aussi lancé leur nouveau projet, très soigné et parfaitement orchestré : The NoFace.

Après des teasers cryptiques dévoilés au compte-goutte sur la toile depuis quelques mois, The NoFace a finalement dévoilé son nouveau visage et sa nouvelle voix dans son premier clip, « I Am Over You ».

C’est par la volonté de changer de registre et de travailler cette fois-ci avec une voix féminine que les quatre musiciens sont partis à la rencontre de Oma Jali, une candidate de l’émission The Voice qui s’était fait remarquée avec sa reprise teintée de hip-hop du tube « Money for Nothing » de Dire Straits. Impressionné par le volume de sa voix, le groupe a très vite contacté la chanteuse, et un mois à peine après sa performance dans le télé-crochet, Oma rejoignait The NoFace.

Vêtus de costumes bien taillés et cachés derrière leurs masques, les musiciens maîtrisent leur univers et construisent une image qui entretient le mystère. Parfaitement à l’aise sur scène, charismatique et pleine d’énergie, Oma fait le show et compense pour la distance entre le reste du groupe et le public instaurée par les masques. Oscillant entre le hard rock et le rock alternatif, le groupe fait volontiers secouer la tête. La voix chaude et puissante de Oma ne va pas sans rappeler quelques grands noms du rock’n’roll, depuis Tina Turner ou Skin, la chanteuse de Skunk Anansie (dont Oma est fan).

Loin des majors (seul le tourneur reste Live Nation), les membres de The NoFace s’octroient une bouffée de liberté tant dans la création que dans la production puisqu’ils ont fait le choix de revenir à un label indé, Vanille Records. Mais ce n’est pas tout : The NoFace se présente comme un véritable concept, et pas seulement comme un groupe. C’est même en réalité un collectif, et le groupe n’étant qu’un premier pas vers l’aventure.

Alors que le premier album du groupe est prévu pour l’automne, The NoFace voguera de festival en festival en commençant par le Printemps de Bourges le 22 avril, avant de revenir dans les Hauts-de-France pour le Main Square Festival le 30 juin. Une bonne dizaine de titres sont prêts pour cet été, et une chose est certaine : les cervicales vont en prendre un coup.

Revenir aux Actus
À lire aussi
210 queries in 0,567 seconds.