Des nouvelles installations à la Condition Publique Kelvin Haizel et Ibrahim Mahama

Sauf le Lun Mar

Horaires: De 13:00 à 19:00

Prix : Gratuit

Comment réserver ?

laconditionpublique.com ou +33 (0) 3 28 33 48 33

À partir de mercredi 19 mai, découvrez les installations de Kelvin Haizel et Ibrahim Mahama, deux artistes en résidence à la Condition Publique. L'expo fait partie de la saison Africa2020. Pour pouvoir profiter de la visite, il faudra réserver votre créneaux en avance sur le site de La Condition Publique.

INSTALLATION IN SITU, KELVIN HAIZEL

En résidence à la Condition Publique, Kelvin Haizel, membre du collectif Exit Frame va réaliser une installation in situ au cœur de la rue couverte, intitulée provisoirement "Between Bars and a Hard Place on a Sunday in Hell". En explorant la ville de Roubaix pendant sa résidence, l'artiste a été bousculé par le calme qui reignait en cette période de confinement et a remarqué que cela laissait place à une visibilité croissante des objets qui interagissent entre eux, sans l'intervention humaine.

Une autre de ses installation, "Markers... Adaptation For Another “Sunday in Hell”", est exposée dans le cadre de la Saison Africa 2020. Elle rassemble trois œuvres créées en 2018 par Kelvin : Babysitting A Shark In A Coldroom, Bircall961: Appendix B, and Possibilities Of Our Return. Ces créations ont été développées lors d’une résidence de création sur les quatre îles de l’archipel des Comores. À travers deux différentes visites de recherche dans cette région, l’artiste a exploré la notion de rencontres et d’accidents notamment avec le crash du vol 961 en 1996. Juste après la fin de la première guerre mondiale, la ville de Roubaix était elle aussi comparée à un “enfer”. Cette remarque était due aux conséquences tragiques du lourd bombardement des régions du nord de la France durant la guerre.

Inspiré par ce détournement aérien et les bandes dessinées de Baba Yussif, activiste comorien militant, ayant longtemps critiqué l’occupation française de Mayotte, l’une des trois îles de l’archipel, Kelvin Haizel a mis en scène une série de photos intitulée Babysitting A Shark In A Coldroom.

Des photos de l'exposition "Matières Sensibles" à La Condition Publique

Capital Corpses II, Ibrahim Mahama

Conçue spécialement pour la Verrière de la Condition Publique, cette nouvelle version de son œuvre Capital Corpses, présentée à Rome en 2019, se compose de 112 machines à coudre, collectées au Ghana grâce à une communauté mobilisée par l'artiste.

Ibrahim Mahama évoque ici, à travers ces objets communs mais porteurs de symboles et de mémoire, le passé industriel de Roubaix tout comme les traditions textiles du Ghana. Animée par les visiteurs, l'œuvre prend une toute autre dimension. Les machines à coudre, activées à l’unisson, déploient alors des ondes sonores pensées par l’artiste comme un pont entre les deux continents, aux histoires à la fois communes et si différentes.

La Condition Publique
Le prochain événement
  • Le NAME festival

    Soirées - vendredi 08 octobre 2021 au samedi 09 octobre 2021 - La Condition Publique Roubaix
ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir a l'agenda Expositions
Vous pourriez O aussi
504 queries in 0,746 seconds.