Aujourd’hui38 événements

DEUS + Triggerfinger + The Limiñanas

Horaires: De 19:00 à 23:00

Prix :

  • 33 : Early Bird
  • 36 : Regular
  • 37 : Last Chance

À Gauche De La Lune présente Les Paradis Artificiels du 23 au 31 mars 2019. Pour sa treizième édition, le festival Les Paradis Artificiels réinvestit les différentes scènes emblématiques de la métropole lilloise et fait côtoyer artistes émergents et confirmés. On retrouvera notamment DEUS + Triggerfinger + The Limiñanas au Zénith de Lille vendredi 29 mars 2019.

DEUS

Triggerfinger

Formé en 1998, Triggerfinger sort 3 albums avant de connaître un réel succès en 2012 grâce au hit radio “I Follow Rivers”, une reprise de Lykke Li. C’est aussi cette année-là que le groupe commence à faire parler de lui en France suite à des prestations électriques aux Vieilles Charrues et à Solidays notamment. En 2014, l’album By Absence Of The Sun est certifié disque d’or en Belgique et aux Pays-Bas. Le groupe partage alors la scène des Rolling Stones, Muse, Deep Purple, Die Toten Hosen ou des Red Hot Chili Peppers. Dans le même temps, Triggerfinger continue d’enchaîner les dates dans l’Hexagone et se fait encore une fois remarquer dans des festivals tels que le Main Square, Au Pont du Rock, le Cabaret Vert, puis en 2015, au Hellfest ! Au fil de ses nombreuses tournées, la furieuse machine à riffs Triggerfinger s’est forgée une très solide réputation live ainsi qu’un son cru et gras qui sied parfaitement à son répertoire. Toujours impeccablement sapés, le trio signe un nouvel album pour faire swinger leur rock une fois de plus. Non, le titre n’est pas trompeur : c’est colossal !

The Limiñanas

« Faire du neuf avec du vieux »… L’expression est à ce point galvaudée que plus personne ne la prend à sa juste mesure : tout le monde entend « vieux », lorsque c’est « neuf » qui compte. Faire du neuf avec du vieux est un acte alchimique. C’est très compliqué. On prend du plomb rouillé, on le transmute en or étincelant… Velvet Underground, Stooges, Standells, Chocolate Watchband, Billy Childish et autres héros du garage ; Ennio Morricone, John Barry et chansons sixties italiennes ; Can, Neu ! et tous les chevaliers teutoniques du groove motorik, Cramps bien sûr, Nick Cave, Gainsbourg et psyché tonique : Lionel et Marie des Limiñanas connaissent tout cela par cœur, c’est leur catéchisme. Ils s’y abreuvent puis, après malaxation intense et cuisine interne, en font autre chose. La preuve avec ce cinquième album dynamité ici et là par quelques guests bien de notre temps : Anton Newcombe, Emmanuelle Seigner, Bertrand Belin, Peter Hook… L’épiphanie rock and roll continue donc. Elle appartient désormais à ceux qui écouteront -fort- « Shadow People » et voudront sans doute, à leur tour, brancher une guitare dans un amplificateur. À lampes bien sûr…

BAASTA

« Le soir des lions, …le matin des couillons » premier titre lancé en mai 2017 sonne la fin de la loose et l’avènement du panache ! Jupiter 1er prend le contrôle, le Titanic coule, mais restons dignes. FX (scandage, guitare) et Yoan (basse) originaires d’Arras (62), vous informe que la révolution ne sera pas podcastée, et que chacun doit désormais passer à l’action. BAASTA ! entend être la bande son de ceux qui comptent allumer des mèches et sauter des barrières « façon Fosbury : les yeux au ciel ! ». Le duo s’invite par surprise sur la Green Room du Main Square Festival d’Arras le 06 juillet 2018 après un passage remarqué aux 4 Écluses (Dunkerque) et au Pharos (Arras). Le groupe a pour objectif en 2019 de conquérir les Francos, Bourges, les Transmusicales…

Revenir a l'agenda Concerts
Vous pourriez O aussi
Les icon-top-light vus
1141 queries in 3,096 seconds.