Aujourd’hui16 événements

L’exposition dédiée à l’artiste italienne Marisa Merz au LaM

Le LAM propose de découvrir le travail de l’artiste italienne Marisa Merz du 3 mai au 22 septembre 2024, avec l'exposition "Ecouter l'espace".

Une exposition exceptionnelle dédiée à Marisa Merz

C’est la dernière exposition que le Musée d’Art Contemporain de Lille – le LAM  nous invite à découvrir avant sa fermeture pour des travaux de rénovation et de transformation qui dureront jusqu’au début de l’année 2026. Cette exposition est la première à avoir été réalisé sans le concours de l’artiste et a demandé un important travail de recherche et se base surtout sur des témoignages. Elle rassemble peu d’œuvres iconiques mettant en lumière le travail plus secret de l’artiste.

Une artiste italienne inclassable

Marisa Merz est une artiste italienne qui est née à Turin en 1926 et y a vécu principalement jusqu’à son décès en 2019. Les œuvres de Marisa Merz ne sont pas présentes dans les collections publiques françaises, c’est pourtant une artiste majeure, proche  du mouvement « Arte Povrera » défini en Italie dans la seconde moitié des années 1960. Les artistes privilégient  le processus de créations, les relations et les matériaux pauvres qu’ils soient naturels ou artificiels plutôt que l’objet fini. Marisa Merz est considérée comme la seule femme représentant ce mouvement mais  reste cependant une artiste insaisissable. Elle surgit là où on ne l’attend pas. Elle réalise sa première exposition en 1966, dans son appartement-atelier brouillant ainsi les espaces intimes  ou publics. Pour elle, il n’existe pas de limites entre la vie intime et publique. Elle exposera ensuite lors de grandes manifestations internationales. En 2013, Marisa Mers a reçu un Lion d’Or à la Biennale de Venise pour l’ensemble de son œuvre.

Quelques oeuvres à Découvrir

Autant - ou aussi peu

Au début des années 1980, Marisa Merz a réalisé des petites têtes qui sont moulées dans l’argile brut, puis retravaillées avec des matières différentes (pigments, fil de cuivre, feuilles d’or…) Les têtes ont d'abord été exposées individuellement, sur de minces trépieds, des plaques de cire, des socles de marbre, des blocs d'argile, puis sont apparues en groupe, de plus en plus nombreuses. Les œuvres de Marisa Merz sont souvent « Sans titre » et non datées. Elles évoluent au fil des installations et des expositions.

Le fil du langage

Marisa Mers utilise une technique traditionnelle de tricot, donnant ainsi à son travail un aspect artisanal  et qui nécessite patience et dextérité. Elle utilise le fil de cuivre ou de nylon qu’elle travaille de plusieurs manières, donnant ainsi naissance à des mailles d’une grande légèreté  et d’une lumière changeante.

Les peintures

« Tu peux les appeler des anges si tu souhaites leur donner un nom » : Après avoir participé à plusieurs expositions collectives dans les années1980, Marisa Mers réinvente son art et le dessin prend de plus en plus de place. Elle créera des œuvres monumentales inspirées de l’art sacré. Elle est toujours très inspirée également par les visages qu’elle modèle, dessine, peint de manière inlassable.

Revenir aux Live report Evénements culturels
A lire et à voir aussi
205 queries in 0,471 seconds.