Aujourd’hui9 événements

HK + Manuel Paris au Splendid de Lille

Depuis ses débuts au sein du Ministère des Affaires Populaires jusqu'au succès de "Danser encore" en passant par l'hymne des manifestations "On lâche rien" ou son ode à la poésie "Rallumeurs d'étoiles", cela fait maintenant 20 ans que Kaddour Hadadi, dit HK, traîne sa casquette de saltimbanque dans nos rues et nos salles de concert, sur les places publiques de nos villes et nos campagnes. Il était au Splendid de Lille les 1er et 2 décembre, pour deux dates de folie !

HK artiste populaire et généreux

Chanteur, écrivain, poète, comédien... Il nous embarque à chacune de ses créations dans un univers musical poétique et joyeux, combatif autant que fraternel. Enfant d’immigrés algériens, né dans un quartier populaire de Roubaix, il se définit avant tout comme un citoyen du monde curieux de l’autre. Il propose une musique nomade aux influences multiples, alliée à un amour des mots bien choisis, des formules et des images qui parlent au cœur et à l’esprit. Une musique faite pour chanter et danser, mais aussi pour se lever et avancer ensemble. C’est ainsi qu’il aime partager ses rêves et ses indignations, raconter des histoires de notre époque ; Et voir dans ses concerts les bras se lever, les mains s’ouvrir et les gens être heureux de danser ensemble par-delà leurs différences.

Aujourd’hui, douze années et huit albums après « Citoyen du monde », HK est reconnu par un large public comme un artiste populaire et généreux, à la parole libre et authentique. S'il est souvent qualifié à juste titre de chanteur engagé, il aime qu'il soit toujours précisé que son engagement est résolument positif, artistique et créatif.

L'histoire de "Danser encore"

À l’automne 2020, après plusieurs mois de confinement et alors qu’HK et ses musicien-nes s’apprêtaient à vivre une année de tournée à travers la France avec leur nouvel album Petite Terre, le second confinement les a relégués au rang de «non-essentiels».

HK a alors écrit la chanson « Danser encore », ode à la joie de vivre et au lien entre les gens, qui allait très vite faire le tour du monde avec des centaines de reprises et de flashmobs.

A l’été 2021, la chanson paraît sur un EP éponyme, tandis qu’HK présente au festival Off d’Avignon son nouveau spectacle de théâtre social et musical : « La fin du Moi, le début Nous ». Un spectacle drôle et éclairant, incisif et touchant dans lequel trois personnages nous interpellent et nous font revivre les cinq dernières années sociales et politiques qu’a traversé notre pays.

HK va continuer sa route, sur ce chemin de l’irrévérence joyeuse et solidaire, libre, fraternelle et consciente. Conteur d’histoires, rêveur insolent heureux de danser à contre-courant, aimant comme il le dit en chanson : « faire preuve d’irrévérence, mais toujours avec élégance ».

 

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
379 queries in 0,499 seconds.