Aujourd’hui19 événements

Frustration + Shadow Motel à la Ferme d’en haut

La Ferme d'en haut fait partie des curiosités du Nord : si Villeneuve d'Ascq est à présent une ville, il reste çà et là des traces de son passé comme cet espace culturel ouvert en 1978, construit à partir d'une bâtisse du XVIIIème siècle, qui sert à présent aussi bien de lieu d'exposition que d'ateliers d'artistes ou encore de salle de spectacles, avec un son tout sauf dégueu. Ce soir, les franges et le cuir sont de sortie et si on n'est pas looké rétro on se sentirait presque à l'écart sans avoir appliqué le dress code implicite, même si l'atmosphère est de toute façon suffisamment électrisante sans avoir à se préoccuper de ce genre de détails.

Quand on entre dans la salle, Shadow Motel débute tout juste son set, devant un public silencieux et à distance. Cela n'aide pas le groupe à se détendre même si les trois compères donnent tout ce qu'ils ont.

Pour Frustration, on note immédiatement la différence : le public se rapproche de lui-même de la scène, prend enfin réellement possession de la salle. Cela contribue à un changement radical d'ambiance pendant le concert de Frustration. Ils ne jouent pas à la maison, étant d'origine parisienne, mais ils sont suivis par suffisamment d’aficionados et passent suffisamment régulièrement dans la région pour que la braise se rallume assez rapidement. Les pogos démarrent vite, le concert ayant commencé par le classique immédiat Worries, tiré de Uncivilized, sorti en 2013. Frustration publient peu mais publient bien et chaque album prend vite une dimension culte. Le public connaît très bien les chansons, à l'exception des nouvelles et elles sont en nombre, six au total. dont l'excellent Even With The Pills. Après un premier rappel, le groupe revient pour Faster avant de partir définitivement.

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
262 queries in 0,691 seconds.