Aujourd’hui17 événements

Disiz La Peste à l’Aéronef

Disiz nous avait donné un avant-goût de son nouvel album "Pacifique" au Flow en mai 2017. On l’avait interviewé lors de son passage au Poulpaphone en septembre 2017. On s’était déjà promis d’aller à son prochain live. C’était donc à l’Aéronef ce samedi 17 février 2018. On nous a demandé pourquoi on allait toujours voir Disiz La Peste en live. Réponse avec ce live report...

L’Aéro s'est remplie petit à petit. En attendant Disiz, le rappeur rennais Arm fait découvrir son album "Dernier Empereur" sorti à la fin de l’année dernière. On a eu du mal à se plonger dans son univers à cause du son très fort, et de son flow lent et plutôt grave. On était sûrement trop impatient de chanter et danser sur la suite…

"Extra-Lucide" ouvre ce concert et fait exploser l’ambiance ! Si Disiz commence par l’un de ses anciens morceaux, il passe très rapidement au nouvel album “Pacifique” avec notamment “Passage secret”, “Marquises”... Même si son “ptit public chéri” connaît parfois moins les dernières chansons, il s’amuse à le chauffer avec “Menteur, menteuse”... Il pousse les hommes à se mettre d’un côté, et les femmes de l’autre. Il se met au milieu et le tour est joué pour faire vivre cette musique.

Pour nous, la force de Disiz est d’arriver à passer des morceaux qu’on a envie de chanter avec lui -“Spirales” ou “La fille de la piscine”-, à ceux qu’on a envie d’écouter attentivement -“Qu”ils ont de la chance”-, à ceux qui nous font danser -“Splash” ou “Mon amour”-. En plus de cet enchaînement efficace, la scénographie de cette tournée est vraiment réussie. Le jeu entre les lumières et le son est vraiment agréable.

Disiz explique qu’il n’y aura pas vraiment de rappel. Il préfère voir le public danser et se lâcher. Il enchaîne donc avec “Kamikaze”, “Grand colère”, “Autre espèce”. Pour ce dernier, il vient même au milieu des spectateurs pour un moment unique ! Il revient sur scène et pousse Cassandra, une spectatrice à faire de l’“Auto-Dance”. Derrière cette chanson qui paraît légère, on sentait l’importance pour lui de parvenir à faire lâcher prise par rapport au regard de l’autre.

A chaque fois, Lille, c’est spécial !” avoue-t-il. Mais pour nous, à chaque fois, Disiz à Lille, c’est spécial aussi.

Ce concert nous a fait redécouvrir l’album "Pacifique". Certes, les nouveaux morceaux peuvent en dérouter certains. Mais justement nous ce qu’on aime avec Disiz, c’est qu’il “fait du Disiz”. Il n'est pas forcément là où on l'attend. On n’a pas l’impression de réécouter l’album en live. Il nous surprend. Et dans tous les cas, l’ambiance est dingue ! Il faut vraiment le voir en live pour comprendre. Vous verrez aussi toute l'attention qu'il porte à son public pendant le concert mais aussi après ! On pouvait le retrouver au stand merchandising.

On s’est encore promis d’aller au prochain concert. Et ça tombe bien… “J’ai déjà fini mon prochain album” a révélé Disiz. “Je sais pas ce qui s’est passé”... La suite arrive donc visiblement très vite !

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
352 queries in 0,437 seconds.