Aujourd’hui31 événements

Airnadette + Klakomaniak à l’Aéronef

Mardi 17 avril, journée des rassemblements. L'un à Lille Grand Palais pour la venue de François Hollande, l'autre à l'Aéronef pour les 4 ans des Airnadette.

Depuis le début de la "tournée mondiale dans toute la France" (des Airnadette bien sûr), Lille La Nuit attend avec impatience "le plus gros airband du monde".

Ce soir, à l'Aéro, il n'y aura pas de micros mais des brosses à cheveux. Pas la peine de chercher les instruments de musique sur le reportage photos. Vous ne verrez "que" les  six membres complètement déjantés des Airnadette. Mais avant d'assister à leur "Comédie Musiculte", le groupe lillois Klakomaniak vient présenter son air show. On les avait vus au Modjo, puis à Saint Sau. Ils montent maintenant sur la scène de l'Aéro avec leurs instruments en carton. Le show a une fois de plus progressé. Les quatre personnages alternent entre chansons improbables et mélange musical de prédilection : Punk Metal Electro. Un problème technique est malheureusement venu interrompre le show. Mais face à la déception qui se lie sur le visage des Klako, les spectateurs s'empressent de chanter "Petite Marie" de Cabrel. Rien n'y fait, le son lâche. Le groupe subit ce qu’il montre de façon décalé dans son show : « la vie et les aléas d’un groupe de Rock en pleine conquête ». Ils ne se laissent pas abattre et reprennent le passage raté. C'est reparti. Ils finissent une fois de plus sur leur excellente parodie du groupe de Hip Hop qui "fait pas du Rap de bâtard". Après quelques excuses, le groupe jette quelques tee-shirts au public et son CD « avec de la vraie musique ».

Ce soir, la date d’Airnadette à l’Aéro a une dimension particulière. Le groupe est comme à la maison avec un public chaud comme la braise. C’est de répliques cultes en chansons incontournables ou inavouables qu’on apprend l’histoire du groupe Airnadette : de sa formation à son apogée. Retenez bien les noms de ces six Rock stars qui se complètent à merveille et nous font tellement rêver : Moche Pitt, Jean-Françoise, M-Rodz, Scotch Brit et nos chouchous, on doit l’avouer, Château Brutal et Gunther Love. Sans oublier Philippe Risotto, le présentateur et producteur sans qui notre comédie musicale préférée n’existerait pas. Pendant environ 1h20, ils nous allument avec Britney Spears, « Touch Me », « You Touch My Tralala », « Lady Marmelade »… Ils nous touchent avec le Roi Lion, Patrick Bruel... Ils nous balancent du rock’n’roll des Rolling Stones, des Doors au Hip Hop de Joey Starr en passant par Michael Jackson. Ils nous font rire avec leurs répliques cultes (« Le Père Noël est une ordure », « Star Wars », « Nos Jours heureux »…) placées au millimètre près. Voilà pour ne donner que quelques exemples marquants des 200 références. On a (presque…) tout deviné mais on préfère vous laissez la surprise de découvrir ce grand détournement. On vous assure qu’ils arrivent à faire tout ça avec des brosses à cheveux, des mises en plis, du playback, des chorégraphies et leur talent d’air musiciens. Sur scène, vous avez des champions du monde et de France dans le domaine qui ne peuvent cacher leur talent ! Et puis avec la touche de Pierre-François Martin Laval (Pef des Robins des Bois », le tout est donc complètement fou et explosif. Le public participe en plus avec plaisir à cette joyeuse Comédie. Tout le monde joue le jeu de se mettre dos à la scène en levant les majeurs en l’air à la demande de Philippe Risotto. Et oui, avec les Airnadette, les applaudissements se font en « salade de doigts ». Coucou les enfants qu’on a croisés dans la salle et les plus vieux montés sur la scène pour fêter comme des dingues les 4 ans d’Airnadette ! Pour l’occasion, le groupe a sorti un petit gâteau avec 4 bougies et a fait monter sur la scène beaucoup de spectateurs. On n’avait jamais vu autant de monde sur ces planches. Jets de confettis et de gâteau dans le public, tout y était pour marquer cet anniversaire. Airnadette, ça se vit en live, donc courrez les voir par exemple au Bataclan le 1er juin. Ce ne sera sûrement pas aussi bien qu’à Lille, mais « si tu n’as pas vu les Airnadette », beaucoup s’accordent à dire que « tu as raté ta vie ».

Ça a rocké dans les meufs de Lille La Nuit ! Elles ont d'ailleurs croisé Château Brutal à l'Aérobar avant qu'il ne se fasse alpaguer par ses fans. Rencontre.

Lillelanuit : Alors, un petit mot sur cette soirée à l'Aéro" ?

Château : "Super, ça sentait bon le maroilles !"

Ce n'était pas la première fois que Lillelanuit vivait un échange intense avec un membre des Airnadette : voir l'interview de Gunther Love.

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
330 queries in 1,891 seconds.