La bande dessinée exposée en Gare de Lille-Europe

  • Se cultiver

Jusqu’à mi-février 2021, la 48e édition du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême prend place dans plus de 40 gares partout en France, et notamment à la Gare de Lille-Europe.

Le FESTIVAL DE LA BANDE DESSINÉE D’ANGOULÊME débarque dans les gares

Le Festival International de la Bande Dessinée, depuis près de 50 ans, déniche, célèbre, accompagne le meilleur de la production de bande dessinée. Il est devenu une référence à l’échelle mondiale, pour tous les amateurs du genre.

A l’heure où le Festival d’Angoulême est contraint de se réinventer face au contexte sanitaire, les gares prennent le relais et lui offre un écrin pour s’exposer aux regards de tous, initiés ou novices, passionnés ou simples curieux.

De Marseille à Lille, de Nantes à Grenoble, de Strasbourg à Bordeaux, Avignon, Rennes ou Toulouse, en passant par l’ensemble des gares parisiennes, les passants peuvent admirer quelques œuvres.

Les oeuvres visibles à la Gare de Lille-Europe

Dans le cadre de ce dispositif inédit et exceptionnel, orchestré par le Festival et SNCF Gares & Connexions, les BD suivantes sont exposées en grand format en gare de Lille :

  • Eldorado de Tobias Schalken aux éditions Fremok, nommée dans la sélection officielle du Festival International de la BD 2021.
  • Le roi des oiseaux d’Utkin chez Gallimard BD, nommée dans la sélection « Jeunesse 8-12 ans » du Festival International de la BD 2021.
  • Parker – Intégrale de Darwyn Cooke et Richard Stark chez Dargaud, nommée dans la sélection « Polar » du Festival International de la BD 2021.
  • La bombe de Denis Rodier, Alcante et LF Bollée chez Glénat, nommée dans la sélection spéciale « événement » du Festival International de la BD 2021.

Découvrez les œuvres mises en lumière dans les autres régions sur le site du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Photo : David Paquin

À lire aussi

116 queries in 0,229 seconds.