Aujourd’hui15 événements

Valérie Belin, « L’incertaine beauté du monde »

Sauf le Mar

Horaires: De 13:00 à 18:00

Prix :

  • 5.50 : Tarif plein
  • 3 : Tarif réduit
  • Gratuit : Sous condition et pour les Tourquennois

Comment réserver ?

Retrouvez l'exposition de Valérie Belin "L'incertaine beauté du monde" au Musée des Beaux-Arts Eugène Leroy de Tourcoing du vendredi 17 mars au dimanche 27 août 2023.

l'exposition "L'incertaine beauté du monde"

Après un temps fort autour de la peinture d’Eugène Leroy en 2022, une autre facette de l’art, la photographie, est abordée au MUba Eugène Leroy en 2023 à travers l’œuvre de Valérie Belin. Omniprésente dans la société actuelle, la photographie questionne l’image de soi et des autres. Elle est aussi une « fabrique des images » qui brouille les frontières entre réalité et fiction et travaille insidieusement à notre perception du monde.

Considérée comme l’une des photographes les plus douées de sa génération, Valérie Belin conçoit au MUba une exposition d’envergure qui retrace en une centaine de photographies l’ensemble de son parcours. Cette exposition est la première à présenter une sélection aussi complète des œuvres de l’artiste, des années 1990 à nos jours.

Dans cet accrochage dense et spectaculaire, les différentes séries exposées témoignent du renouvellement stylistique ainsi que de sa continuité fondamentale de l’œuvre. Valérie Belin semble habitée par la quête minutieuse d’une esthétique aussi immédiate que troublante. Les sujets photographiés sont-ils animés ou inanimés, naturels ou artificiels, réels ou fantasmés ?

Sans suivre un fil strictement chronologique, l’exposition montre les développements et l’évolution de l’œuvre. De l’argentique au numérique, du noir et blanc à la couleur, des objets aux humains, de l’organique au virtuel, les êtres et les choses y sont envisagés comme autant d’apparences où la surface signifie l’intériorité. À travers les différentes séries, l’exposition donne accès à l’imaginaire de l’artiste. Valérie Belin interroge les rapports parfois complexes que l’on entretient avec son corps et ses représentations. Sa dernière série intitulée Heroes (2022) reprend ainsi une figure souvent représentée, celle du clown et du mine, qui cherchent à divertir tout en révélant une vérité.

Résolument ancré dans un réel qui nous façonne, l’art de Valérie Belin semble introduire un trouble. Il joue des multiples possibilités expressives de la photographie (noir et blanc, surimpression, modification chromatique, cadrage) pour mettre à distance une perception convenue du sujet. Ce faisant, elle réactive notre imaginaire.

l'artiste valérie belin

Née en 1964, diplômée de l’École nationale des Beaux-Arts de Bourges et d’études en philosophie de l’art à l’université Panthéon-Sorbonne, Valérie Belin vit et travaille à Paris. Artiste et photographe, elle élabore de minutieux protocoles de travail, d’observation, de prise de vue, de collecte d’objets, de documents et de montage numérique.

Largement reconnu, son travail a bénéficié d’importantes expositions, notamment au Centre Pompidou à Paris en 2015 ou au Victoria & Albert Museum de Londres en 2019, et se trouve dans les plus grandes collections nationales et internationales, publiques et privées (Centre Pompidou Musée National d’Art Moderne à Paris, Fondation Cartier pour l’Art Contemporain à Paris, MoMAMuseum of Modern Art de New York ou encore le San Francisco Museum of Modern Art).

Valérie Belin est représentée par la Galerie Nathalie Obadia, Paris/Bruxelles, depuis 2013.

Revenir a l'agenda Expositions
Vous pourriez O aussi
401 queries in 0,452 seconds.