Aujourd’hui9 événements

Paradis Artificiels 2018 : Synapson + Rone + Klingande + L’Impératrice + Nasser

Horaires: De 18:30 à 23:00

Prix : 37€

A Gauche De La Lune présente Les Paradis Artificiels du 12 au 18 mars 2018. Pour sa douzième édition, le Festival Les Paradis Artificiels réinvestit les différentes scènes emblématiques de la métropole lilloise. Des artistes émergents qui croisent des têtes d’affiches, voilà l’essence même de ce projet. Une semaine de festival pour faire vivre la musique lors instants inoubliables.

Synapson

Synapson, c’est la réunion des producteurs et multi instrumentistes français Alexandre Chiere (claviers, saxophone, beat et voix) et Paul Cucuron (batterie, scratch, production et mix). La patte du duo est identifiable entre mille : BPM ralenti, mélodie privilégiée, groove à étourdir et carte blanche laissée aux désirs. Car le but est aussi d’édifier une musique généreuse : une célébration de l’éclectisme aux couleurs world, Hip hop, house-funk, et pop. Le résultat, c’est « Convergence », un album mosaïque qui a valu à ses créateurs un disque d’or et une tournée aux salles pleines.

Rone

En même pas 10 ans, le producteur français Rone s’est imposé comme un acteur majeur de la scène électronique française, grâce à un univers original où la douceur des mélodies peut chavirer à chaque instant dans l’expression libératoire des machines. Avec « Mirapolis », c’est un nouveau chapitre peuplé de rencontres inédites qui démarre, à commencer par celle avec Michel Gondry, qui a réalisé la pochette de l’album. En parallèle, une grande tournée arrive mélangeant nouvelles créations et morceaux incontournables.

Klingande

Si le dj et producteur originaire de Croix a choisi un nom de scène aux consonances nordiques, c’est par amour pour la scène électro suédoise : Klingande signifie en suédois « sonner ». Et ça sonne plutôt bien : Klingande excelle dans la house mélodique teinté de notes ensoleillées, sa tropical house a fait ses preuves dès ses débuts avec des tubes tels que « Punga et « Jubel », et continue de convaincre les clubs et festivals depuis 2013.

L'Impératrice

Sous la pop tendre et naïve de l’Impératrice se cachent un sextet parisien qui a pour volonté de nous ensorceler sur un dancefloor fiévreux avec des mélodies lascives. Puisant leurs inspirations dans l’héritage synthétique laissé par Lio, Air ou Sébastien Tellier, l’Impératrice avec son 3ème EP studio ravive la flamme du disco français avec ses sonorités envoûtantes et électroniques.

NASSER

Efficacité des beats et urgence de l’électricité, Nasser bouscule les catégories : album après album, le trio Nicolas (chant/batterie) - Simon (guitares/ claviers) - Romain (machines), renforce cette conviction. Ils ne se résument pas à une bande d’agitateurs de foules adeptes du son fort. Au fil de ses albums et tournées, Nasser s’est révélé comme un véritable groupe de scène, plus assimilé au registre rock, experts des hymnes au lâcher prise.

Zenith Arena de Lille
Les 5 prochains événements
Revenir a l'agenda Concerts
Vous pourriez O aussi
581 queries in 0,824 seconds.