Aujourd’hui24 événements

Tragédie au Colisée de Roubaix

Tragédie est une pièce créée en 2012 par le chorégraphe Olivier Dubois. Le Colisée de Roubaix nous présentait ce mercredi le spectacle du directeur du Ballet du Nord.

La pièce repose sur une avancée redressée et noble en douze temps, interprétée par neuf hommes et neuf femmes nus. Elle commence par le son d’un pas lourd, les mouvements s’embrassent, s’entrecroisent et se suspendent, la musique est de plus en plus frénétique. Le mouvement est dicté par une marche et finit en gestes exaltés, le corps est presque en transe. Les danseurs ne se touchent et ne se regardent presque pas, mais peu à peu, ils se délivrent de cette parade dont ils sont claustrés. La musique de François Caffenne, fidèle collaborateur du chorégraphe, est entêtante et martelée. Olivier Dubois réussit à mener brillamment sa pièce jusqu’à l’euphorie. A la fin, on jouit de la libération des corps, qui sont menés à la débauche. Néanmoins le chorégraphe maîtrise sa danse et repousse les limites du corps. Il nous révèle un tableau humain à la fois touchant et effrayant. La beauté du spectacle émane de l’harmonie des corps, tous empreints d’une histoire. Cette longue avancée des danseurs nus fait apparaître une allure propre à chacun. Les artistes ne sont plus des danseurs mais bien des hommes et des femmes tels qu’ils sont. Marqué par la vie, chacun d’eux danse sa différence et nous livre une véritable performance.

Tragédie, celle d’un corps dont la vie a laissé des traces, un corps qu’il faut accepter, mais s’en délivrer. Tragédie des Hommes aveuglés par eux-mêmes, passifs à s’investir auprès de l’humanité. Cette pièce est une ode à l’essence humaine où le danseur invoque le spectateur dans sa transe. Que l’on ait aimé ou non ce spectacle, on en ressort interpellé et bouleversé.

 

Revenir aux Live report Evénements culturels
A lire et à voir aussi
293 queries in 0,984 seconds.