Aujourd’hui11 événements

Le Suicidé au Théâtre du Nord

Epoustouflant ! Voilà le premier mot qui vient aux bouches des spectateurs à la sortie de ce spectacle. Le titre, il faut l’avouer, peut faire peur, on s’attend à une intrigue tragique, ou du moins, pathétique. Mais rien de tel dans cette œuvre brillamment écrite, qui se plaît à tourner ce sujet sérieux en véritable comédie.
En effet, dans un monde improbable, qui fait de nombreuses allusions au modèle soviétique (sans en être uniquement un pur reflet), un homme au chômage songe au suicide… et voilà que tous veulent récupérer son geste à leur fin, alors qu’il est toujours en vie. L’un veut qu’il se suicide au nom de l’art, un autre au nom de la politique, une femme veut qu’il avoue mourir d’amour pour elle… Tous viennent voir le futur défunt pour le convaincre de mourir en leur nom… Tout d’abord fier de voir tout ce monde s’intéresser à lui, le héros, Podsékalnikov, n’a plus le même entrain quand vient l’heure de mourir…
Cette œuvre qui allie le comique et le tragique sur fonds d’absurde sait doser les émotions du spectateur. Les dix-neuf acteurs de ce spectacle savent alterner entre un jeu excessif, qui les rend comiques, et un jeu en retenue, qui leur permet alors de toucher le spectateur et de lui renvoyer ces questions : que vaut la vie ? une idée vaut-elle la peine qu’on meure pour elle ?
La mise en scène retenue pour ce spectacle par Patrick Pineau est remarquable : le décor est dominé par le gris, couleur du sol et des murs qui encadrent la scène et donnent l’impression que l’on se trouve dans une gigantesque prison. Les personnages évoluent dans des boîtes minuscules, et par ailleurs inclinées, reflétant ainsi la petitesse de leur existence… Certes, c’est le monde soviétique que l’on reconnaît dans les costumes des personnages, dans certains de leurs accents, mais bien au-delà de ce contexte précis, cette œuvre interroge encore tout spectateur sur la valeur de la vie d’un individu au sein de la société laquelle il évolue.

Le Suicidé, au Théâtre du Nord
De Nicolaï Erdman, mis en scène par Patrick Pineau

A voir absolument ! Au théâtre du Nord du 15 au 23 février.
 

Revenir aux Live report Evénements culturels
A lire et à voir aussi
264 queries in 0,374 seconds.