Aujourd’hui20 événements

Le 9ème Concept met l’Aéronef en couleurs

Depuis le début de la saison culturelle, le 9ème Concept investit l’Aéronef. Le collectif d'artistes urbains est en "résidence collective pour redonner vie aux murs et espaces” de la salle de concerts lilloise. A la suite de cette troisième session, vous pourrez découvrir l’entrée, la cour, le bar… sous les couleurs du 9ème Concept.

La résidence du 9ème Concept à l’Aéronef

La résidence d’artistes plasticiens du 9ème Concept s’est déroulée en trois grandes étapes. C’est Jerk 45, co-fondateur du collectif qui a lancé cette série de résidence en novembre dernier. Stéphane Carricondo, autre membre fondateur a pris le relais en janvier. Pendant cette deuxième session, il était accompagné de Mathieu Dagorn et GoddoG. Leurs œuvres sont toujours visibles. Il suffit de lever la tête dans le couloir entre la salle et le bar… On découvre alors la sculpture suspendue de Mathieu et la fresque blanche de GoddoG. Les espaces sont variés, tout comme les genres. La troisième et dernière étape promet donc encore plein de surprises.

9e Concept

La sculpture suspendue de Mathieu Dagorn et la fresque de GoddoG

Les artistes de cette 3e session

C’est Ned, le troisième membre fondateur qui est au cœur de ce dernier rendez-vous. Pour l’occasion, il a travaillé sur quelques colonnes de la cour. Sept autres artistes l’ont accompagné pour clôturer cette belle résidence.

Entre les seaux de peinture, les bombes, les escabeaux… on a discuté avec quatre des artistes de cette dernière session. On a notamment retrouvé le Nantais The Blind en train de finalement collaborer avec son pote lillois Noteen. Conscient du potentiel de l’Aéro Bar, The Blind a décidé de partager cet espace. “On collabore vraiment ensemble” racontent-ils. Ils ont mélangé leurs spécialités : les collages en braille de The Blind et les formes géométriques peintes par Noteen. “Les lignes viennent couper les rondeurs du braille” expliquent-ils. Pour cette oeuvre, ils ont joué avec les cases du mur, avec le contraste entre le gris et les couleurs… “Dans cette grande composition graphique, on a mélangé toutes nos références” explique The Blind en nous montrant en détail les différents éléments. On vous laisse les découvrir samedi lors du vernissage. Saurez-vous retrouver “L’Aéro” écrit en braille sur le mur ?

9e Concept - The Blind

The Blind du 9ème Concept prépare ses collages en braille

En sortant, on croise Asmose, casque sur les oreilles, qui prend du recul sur le grand mur qu’il est en train de peintre dans le hall d’entrée. Ce mur a été refait à chacune des résidences, et comme c’est lui qui clôture, son travail restera. Il avoue avoir de la chance. Il ne change pas pour autant ses habitudes, il peint spontanément, a imaginé ce qu’il allait faire de ce grand espace, mais il “modifie selon son inspiration du jour”. Il trouve ça plus marrant, mais nous dévoile quand même un petit croquis qu'il a préparé pour les dessins les plus minutieux. Il attise notre curiosité. On a hâte de voir comment il va terminer ce mur...

9e Concept - Asmose

Asmose en train de peindre le mur à l'entrée à l'Aéronef

De l’autre côté de la grille d’entrée, juste en haut du grand escalier en fer, Théo Lopez peint les colonnes. Sur ces cylindres, il a mélangé vapeur et géométrie. “J’essaye de construire et déconstruire” précise-t-il. Il a fait en sorte que “de n’importe quel point de vue, ça change tout”. Les colonnes ont leur propre structure, mais en prenant du recul, elles se font aussi écho par paire. Selon l’intensité de la lumière naturelle, les couleurs évoluent. Dans tous les cas, l’entrée de l’Aéro est rayonnante.

9e Concept - Théo Lopez

Les colonnes à l'entrée de l'Aéro peintes par Théo Lopez

Et il n’y a pas que l’entrée, la cour est devenue lumineuse… LX. One s’est une fois de plus amusé avec les images et les volumes. Il a construit son projet à partir d’une ombre portée sur une image satellite. Après avoir dessiné son projet, l’avoir mesuré, il a utilisé du ruban pour préparer le terrain avant la peinture. Il a parcouru la cour en long, en large et en travers. Après environ 50 kilomètres, et deux jours de travail, la cour de l’Aéro est désormais éclatante.

Un petit aperçu :

[Billetterie exceptionnellement fermée]Le patio de l'Aéro se transforme et se prépare pour le Vernissage de l'expo 9ème Concept #3 + Medline dj-set ! La billetterie est exceptionnellement fermée ce mercredi.

Publiée par L'Aéronef sur Mercredi 5 juin 2019

Les Francs Colleurs

En 2016, on avait déjà croisé le collectif au Flow pour une rétrospective sur ses “25 ans de création collective”. Le 9e Concept nous avait alors présenté sa collection de stickers en forme de gouttes. Ce projet intitulé “Les Francs Colleurs” rassemble une communauté d’artistes que l’on peut découvrir grâce à ces autocollants, mais aussi grâce à l’application “Francs Colleurs 2”. The Blind, l’un des membres du collectif nous a confirmé que la collection s’était agrandie. Un aperçu du projet est visible au bout de l’Aéro Bar.

Le programme du vernissage

Pendant les trois résidences, les artistes auront utilisé quinze espaces de l’Aéronef ! Pour fêter la fin de ce beau projet, et découvrir en live ces nouvelles œuvres, et celles de Pedro, Wide, et Charles Foussard qui n’étaient pas présents lors de notre passage, rendez-vous samedi 8 juin à 19h. Pendant le vernissage, c’est Medline qui sera aux platines. A la tête du label My Bags, il partagera avec nous ses pépites jazz et funk afro-américaines. A partir de 21h, la soirée se poursuivra avec Mexicate Institute of Sound. Le son de Mexico envahira l’Aéronef. Et un cocktail de dance, hop hop et electro animera cette soirée de retrouvailles entre artistes du collectif, amis et public.

Revenir aux Live report Evénements culturels
A lire et à voir aussi
276 queries in 1,639 seconds.