Aujourd’hui16 événements

Saint Michel + You Man à l’Aéronef

Au départ, la soirée organisée au Club de l’Aéronef devait réunir la nouvelle vague pop-électro avec Saint Michel et Talisco. Mais ce dernier a dû annuler et c’est un duo électro lillois, You Man, qui viendra le remplacer.

Quand Saint Michel vient ouvrir le bal, il n’y a que Philippe (guitare/chant) sur scène. Un titre en solo, histoire de commencer en douceur. Puis le reste de la troupe arrive et fait monter en intensité ce début de concert avec son tube Ceci N’Est Pas Une Chanson. Le morceau, qui a vraiment une couleur différente sur scène avec son solo-slow de saxo et le chant plus varié que sur la version studio, fait hocher les têtes.
Dans la salle on est une grosse cinquantaine ; mais tout le monde est sous le charme. Le groupe semble même agréablement étonné de voir la réaction très enthousiaste de son audience d’un soir lorsqu’il achève Katherine. Le titre de l’album nous invite à faire l’amour et à grimper (Making Love & Climbing) ; c’est un peu ce qui se passe : on se fait enlacer par l’électro-pop sentimentale de Saint Michel qui nous emmène dans des atmosphères douces et colorées. On pense parfois à Pony Pony Run Run - en moins prétentieux - ou Tahiti 80, à la voix de Dan Black (The Servant).
Les versaillais enchaînent avec Know, une reprise de Nick Drake pour laquelle ils invitent deux personnes du public à venir claquer des doigts sur scène. « C’est facile, il y a une guitare, une corde » rassure Philippe. Le set arrive tranquillement à son terme, mais Saint Michel a gardé une petite pépite pour la fin. « Voici Would You Stay. C’est plein de rythmes africains donc si vous avez envie de danser… ». Et ce n’est pas l’envie qui manque au chanteur : descendu au milieu du public, il motive les corps qui s’enflamment à la première étincelle. Le genre de moment intense que les petites salles permettent.
« Tu reviens à Lille quand tu veux ! » lâche un mec. « Vous avez l’air cool les Lillois » lui répond Philippe. Après une heure de live, Saint Michel nous quitte. Le public réclame un rappel, plusieurs minutes encore après le retour en backstage du groupe. Il n’y aura pas de miracle, mais nul doute que les versaillais se souviendront longtemps de leur premier passage dans la capitale du Nord.

C’est ensuite au duo lillois You Man de prendre l’Aéro sous son aile pour l’amener au carrefour de sons house, électro, indus et hip-hop. Accompagné d’un tourniquet de lumière obnubilant, le combo vient présenter son premier EP intitulé Restless. Avec des bombes comme Birdcage, qui se rapproche beaucoup de l’électro prussienne de Klangkarussell et des Kalkbrenner, Tepat Huleux et Giac Di Falco, les deux membres de You Man, assurent un set entraînant. Peu à peu, le public délaisse le bar pour venir faire lanciner son corps. Vue la prestation des lillois, on regrette moins le forfait de Talisco finalement.

Saint Michel – Ceci N'est Pas Une Chanson (OÜI FM session live)

You Man – Birdcage

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
289 queries in 0,387 seconds.