Aujourd’hui25 événements

Manic Maya + Marissa Nadler à La Malterie

C'était un jeudi 3 novembre. Dans sa salle basse de plafond, la Malterie accueillait ce soir Marissa Nadler et Manic Maya. La première est américaine et écume les scènes depuis presque 20 ans pour jouer sa folk intimiste, accompagnée de sa guitare, d'un groupe parfois, c'était le cas ce soir. La seconde nous vient de Lille, seule ce soir avec sa basse pour seul instrument, même si nous avons déjà pu la croiser dans d'autres circonstances, notamment avec Monsieur Thibault.

Manic Maya

C'est donc seule avec sa basse que Manic Maya introduira cette soirée. Une configuration surprenante aux premiers abords, mais qui au final accompagne à merveille la voix de cette artiste. Sans artifice, voir Manic Maya en concert c'est comme une invitation au voyage, où les influences se mélangent pour laisser le spectateur se faire porter par cette ambiance. Dans la salle, aucun son ne vient perturber cette balade, les regards sont fixés vers la scène et seuls les applaudissements viennent troubler cette audience, transportée. Nul doute que le public la suivra dans ses prochaines aventures (moi, oui).

Marissa Nadler

Après un cours changement de plateau, c'est au tour de Marissa Nadler d'investir la scène. Pour la deuxième date de sa tournée européenne, l'audience de la Malterie est collégiale, attentive à la performance de la formation. Une ambiance qui surprendra tant on a l'habitude de voir cette enceinte surchauffée, mais qui témoignera ce soir de l'aspect captivant de ce concert. Venue défendre son dernier album The Path of the Clouds, qui inscrit un peu plus l'artiste comme un des noms à suivre dans le revival folk outre Atlantique, le concert fera la part belle aux titre de cet opus et saura subjuguer le public présent ce soir. Alors, écoutez Marissa Nadler, allez à la découverte de cette artiste ne la ratez pas lors de son prochain passage dans la région (malheureusement trop rare). Vous ne le regretterez pas.

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
361 queries in 0,371 seconds.