Aujourd’hui19 événements

Deftones & Dagoba à l’Aéronef

C’est un concert très attendu qui se déroule ce mercredi, et pour cause, l’Aéronef a mis les petits plats dans les grands en programmant un des groupes Rock Metal les plus respecté au monde en l’occurrence les Californiens de Deftones et en première partie, les Marseillais de Dagoba, formation Metal qui monte, qui monte.

C’est à 20h pile que débute le show des Phocéens avec un son énorme dans le ton de ce que donnent leur 2 premiers albums. En effet le son est bon la technicité de la batterie est au rendez vous mais Shawter, le frontman n’est pas dans son jour, et il le fait savoir, les concerts in cessants et les voyages à répétition ont raison de sa voix. Les titres les plus connus des deux albums sont passés en revus et on sent que leur signature chez Season Of Mist les motive en ce qui concerne la qualité et la précision avec laquelle ils réalisent leur prestation. On ne peut donc que saluer leur irrésistible envie d’en découdre même quand ils ne sont pas au top.

Vers 21h30, les Deftones font leur entrée dans un décor qui rappelle bien leur goût pour le « roots » et cette désormais habitude d’être là où on ne les attends pas. En effet, le scène est parfaitement équilibrée, le Dj et la batterie sont placés d’une manière égale et les murs d’amplis de Stephen Carpenter [Guitare] et Chi Chen [Basse] balancent un son monumental. Des tapis d’Orients sont disposés sous chaque musiciens, et des praticables sont disposés devant Chino [Chant] lui permettant d’haranguer la foule tel un politicien en colère, on notera aussi la très bonne prestation du Dj habituellement plus discret.
Chino Moreno est en grande forme, même si il faut avouer qu’il a encore grossi depuis la sortie de leur album éponyme, cela n’empêche pas les Américains de nous envoyer en pleine figure leur meilleurs titres issus de Adrenaline, Around the Fur, White Pony ainsi que le dernier et même de nous faire partager ce qui devrait être des futurs titres du prochain album.

C’est d’ailleurs sur ce titre que Chino joue seul de la guitare et laisse Stephen au sample et le DJ créer une ambiance qui n’est pas sans rappeler Dépêche Mode et autres groupes New Wave qui les influences depuis longtemps. Le public est totalement conquis par le show impeccable auquel ils viennent de participer, Headbang, Slam, Jump sont là pour l’attester.
Une seule chose à dire, merci et encore merci !

Revenir aux Live report Concerts
A lire et à voir aussi
257 queries in 0,665 seconds.