Aujourd’hui17 événements

Oooh! Le Festival – Soviet Suprem + Ukuleleboboys Trois soirées différentes, un fil conducteur : que cela chante en français !

Horaires: De 18:00 à 00:00

Prix : 19,80€

Forts de 10 ans d’expérience et de leurs collaborations antérieures autour du festival Antra’Zik (Ben Mazue, Barcella, Didier Super, Radio Elvis, Klô Pelgag…) et des soirées FrancoFans (Pomme, La Maison Tellier, Aldebert, Clarika, Elmer Food Beat…), Tu m’étonnes!, Le Terrier et FrancoFans s’associent pour la première édition du Oooh! Le Festival, à Mons-en-Baroeul du vendredi 1er au dimanche 3 mars 2019, dans la salle flambant neuve Salvador Allende.

Oooh! c’est une exclamation, une surprise, un rire échappé. Oooh!, c’est le cri lancé quand on découvre que la chanson est synonyme de diversité et de chaleur humaine.

Trois soirées différentes, un fil conducteur : que cela chante en français !

Qu’elle nous emmène au Mexique ou en URSS avec Ukuleleboboys et Soviet Suprem le vendredi, qu’elle soit tendance avec Sein et Suzane le samedi ou truculente avec les Wriggles et PMQ, l’élégance voQale le dimanche, la langue française sera tournée dans tous les sens.

SOVIET SUPREM pour la 1ère soirée du Oooh! Festival

Une drôle d’histoire d’ingérence russe dans la chanson francophone

Depuis leur premier album (« L’internationale » en 2014), le Soviet Suprem (John Lenine et Sylvester Staline) a enchaîné quatre années de campagne intensive et plus de 200 meetings à travers l’hexagone et le monde entier. Leur dernier album intitulé MARX ATTACK sorti au mois de Marx, cela va de soi, est suivi d’une nouvelle tournée. Ceux qui pensent que l’élection de « Vladimir » en mars 2018 ou même la Coupe du Monde de Football en juin furent les événements forts de l’année en Russie se trompent : 2018 était l’année soviétique. Les marxiens débarquent de la planète rouge pour conquérir le globe !

UKULELEBOBOYS

Sombreros désaxés & hits intemporels à la sauce « ukulele »

Ils sont légendaires, ils sont deux, ils sont frères, ils sont mexicains. Sancho et Diego, mariachis de père en fils depuis des générations dégainent le ukulélé pour que mordent la poussière ceux qui se trouvent sur leur chemin. Personne ne leur résiste, ni Led Zep, ni Joe Dassin, ni Donna Summer. Qu’en sera-t-il de vous ? Redécouvrez des morceaux cultes au son de deux ukulélés, quatre bottes, un sampler et quelques effets. Caramba !

ou choisissez un nom
* Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, recopiez le code ci-dessous Anti-Spam Image
Revenir a l'agenda Concerts
Vous pourriez O aussi
Les icon-top-light vus
742 queries in 1,152 seconds.